Gutenberg ? Non, merci.

Guten­berg est arri­vé dans la ver­sion 5.0 de votre CMS pré­fé­rés et moi aus­si j’ai envie de par­ti­ci­per à la polé­mique qui entoure le nou­veau sys­tème d’édition de conte­nu de Word­Press ins­tal­lé désor­mais par défaut .

On casse tout et on regarde

J’avais déjà rédi­gé un pre­mier article sur le sujet (à lire ici) où je me conten­tais de décrire le fonc­tion­ne­ment de Guten­berg, un peu indif­fé­rent aux cri­tiques parce que confiant en la poli­tique de l’équipe de déve­lop­pe­ment qui ne m’avait pas déçu après une dizaine d’années. Je concluais d’ailleurs par « je m’en fiche un peu, j’utilise le mode HTML ». Quelle erreur…

Je n’ai pas déci­dé d’un coup que je n’allais pas aimer Guten­berg. Le pre­mier élé­ment qui m’a réflé­chir, ce sont tous les avis enthou­siastes de la com­mu­nau­té fran­co­phone, tous rédi­gés par des pros de Word­Press, et qui voient dans cette évo­lu­tion un bon moyen de vendre leurs pro­duits à des clients friands de mise en page et de conte­nus mul­ti­mé­dias. Com­ment pou­vait-il y avoir une telle una­ni­mi­té, une telle foi en l’avenir alors que le Web anglo-saxon bruis­sait de mécon­ten­te­ment ? J’ai donc lu atten­ti­ve­ment les cri­tiques néga­tives pour fina­le­ment les prendre à mon compte.

Casse-tête chinois

Déjà, et en tout pre­mier lieu, il n’y aura plus de mode d’édition HTML glo­bal (il fau­dra le gérer par bloc). Autant dire que « je m’en fiche un peu » tombe com­plè­te­ment à l’eau.
Je n’utilise pas Word­Press pour une bou­tique en ligne, un port­fo­lio ou un site d’entreprise. Je l’utilise pour blo­guer. C’est quand même la nature pre­mière de Word­Press : un moteur de blog. Et blo­guer, c’est rédi­ger un long texte avec quelques élé­ments visuels. Jusqu’à preuve du contraire, la méthode la plus ergo­no­mique pour rédi­ger du texte sous ordi­na­teur, c’est la pré­sen­ta­tion bloc-note évo­luée en Word/​Libre Office.

gutenberg-wp5
Rhon­tud­juu, ça a encore chan­gé !

Une feuille blanche sans inter­rup­tion où la mise en page se fait après avoir bou­clé le conte­nu. Guten­berg vous fiche cette logique en l’air en décou­pant auto­ma­ti­que­ment chaque para­graphe qui se gère comme un conte­nu sépa­ré. Ce qui n’a aucun sens d’un point de vue lit­té­raire. Gérer chaque para­graphe sépa­ré­ment, c’est juste rajou­ter du tra­vail à un rédac­teur au long cours. Sans aucune contre­par­tie si ce n’est la mise en page plus sophis­ti­quée (mais si vous pas­sez du temps à écrire du conte­nu de manière qua­si quo­ti­dienne en pre­nant sur votre temps de libre, vous allez hési­ter à construire en plus une maquette qui claque).

En plus, le bloc, c’est le contraire de l’intuition. Ce serait comme écrire avec l’obligation d’utiliser quinze outils dif­fé­rents (au lieu d’un crayon et d’une feuille) et si vous avez fait du bri­co­lage vous savez à quel point c’est aga­çant de cher­cher le bon outil. Per­son­nel­le­ment, chaque fois que je teste Guten­berg, je me perds dans son inter­face à la recherche de ce que l’on peut faire, un pro­blème que je ren­contre avec les exten­sions de créa­tion de page et de news­let­ter. Construire un conte­nu est à chaque fois un pénible appren­tis­sage. Les com­men­ta­teurs enthou­siastes se réjouissent de la dis­pa­ri­tion de TinyMCE, la barre d’outils d’édition, mais si c’est pour la rem­pla­cer par de mul­tiples élé­ments dans tous les sens, je ne vois pas trop ce que l’on a gagné.

gutenberg-wp5-c
et il y en a d’autres comme ça ?

Rétropédalage en avant

Pour ne pas trop déso­rien­ter les petits vieux comme moi, les déve­lop­peurs ont sor­ti l’extension Clas­sic Edi­tor pour pou­voir gar­der l’ancienne inter­face (que vous cou­ple­rez idéa­le­ment avec Clas­sic Edi­tor Addon pour ne plus avoir une trace de Guten­berg nulle part) mais rien ne dit que cette exten­sion sera main­te­nue à très long terme main­te­nant que Word­Press va se baser sur Guten­berg.
Plus désa­gréable, de nom­breuses exten­sions que j’utilisais vont se retrou­ver incom­pa­tibles. Soit qu’elles ne sont plus sui­vies mais tou­jours effi­caces, soit parce qu’il est évident que le déve­lop­peur n’aura pas le cou­rage de reprendre tout son tra­vail à zéro. Je vous donne la liste des plus impor­tantes dans mon uti­li­sa­tion.

  • File Gal­le­ry pour la ges­tion des médias dans la page d’édition d’article. Si la ges­tion pure semble encore fonc­tion­ner avec Guten­berg, l’insertion de médias est morte. J’ai posé la ques­tion au déve­lop­peur mais il y a peu de chance qu’il trouve le temps.
  • Post Type Requi­re­ments Che­ck­list qui véri­fie que vous avez bien com­plé­té des champs requis. Il existe des alter­na­tives mais moins com­plètes.
  • JP Mark­down qui per­met d’utiliser la fonc­tion­na­li­té d’interprétation Mark­down de Jet­pack sans Jet­pack. Alors là, c’est un peu mys­té­rieux puisque les anciens articles pré­Gu­ten­berg sont inter­pré­tés cor­rec­te­ment mais pas les nou­veaux, ce qui me fait ouvrir un nou­veau cha­pitre.
gutenberg-wp5-d
ça tombe bien, on n’a jamais su com­ment tra­duire cor­rec­te­ment short­code

Markdown vs Gutenberg

Comme je l’ai expli­qué lon­gue­ment ici, je ne conçois pas de rédi­ger mes articles sans le lan­gage Mark­down. Le lan­gage est basi­que­ment inter­pré­té par Word­Press tout nu mais néces­site un module Jet­pack pour le lan­gage dans une ver­sion plus com­plète. En cher­chant par ci par là, j’ai pu lire qu’un simple copié/​collé d’un texte en Mark­down était auto­ma­ti­que­ment inte­pré­té par Word­Press. Ben faites le test chez vous parce que chez moi, c’est un epic fail.

En fait, Jet­pack ou JP Mark­down acti­vé, seuls fonc­tionnent les règles rela­tives aux para­graphes : titres, listes… Le gras, l’italique ou les URL sont à la rue, bref toute l’édition dans les para­graphes.

De plus, l’extension withExE­di­tor dis­po­nible sous Chrome/​Firefox que j’utilise pour édi­ter mes conte­nus dans un logi­ciel externe ne fonc­tionne pas cor­rec­te­ment avec les blocs (les retours à la ligne sont aux fraises).

En l’état des choses et au vu de mon expé­rience, il n’y a pas de solu­tion pour avoir du Mark­down dans Guten­berg. Il existe une exten­sion, Ave­roes cen­sée cor­ri­ger ça mais elle buggue com­plè­te­ment chez moi dans sa ver­sion actuelle.

gutenberg-wp5-b
là, ça me convient mieux

L’avenir est radieux

Comme le chantent si bien les évan­gé­listes de Guten­berg, c’est une approche que tous les uti­li­sa­teurs vont devoir adop­ter à moyen ou court terme. Et ceci pour une bonne rai­son : les déve­lop­peurs ne vont pas s’amuser à créer des exten­sions com­pa­tibles avec Guten­berg ET la ver­sion clas­sique de l’éditeur. On peut ima­gi­ner que dans cinq ans, il sera deve­nu très dif­fi­cile de tra­vailler avec un Word­Press à jour de manière clas­sique.

Enfin, je regrette l’arrivée d’une nou­velle couche de com­plexi­té dans le conte­nu brut. En pas­sant en mode HTML, on avait une vision exacte du conte­nu d’un article. Ce ne sera plus le cas avec les blocs et cela donne encore plus l’impression que mettre les mains dans le cam­bouis est réser­vé à une élite pro­fes­sion­na­li­sée.

Per­son­nel­le­ment, je ne vois plus dans Guten­berg qu’un bon moyen pour les pros de l’écosystème de se faire plus d’argent et je me far­cis des migraines à chaque ten­ta­tive d’utilisation (et ce n’est pas une image fleu­rie, ça me donne lit­té­ra­le­ment mal à la tête). Pour la pre­mière fois en dix ans, je me sur­prends à réflé­chir à une alter­na­tive à Word­Press. La der­nière fois que ça m’est arri­vé, c’est lorsque Fire­fox a chan­gé son moteur pour res­ter dans la course et cas­sé toutes les com­pa­ti­bi­li­tés de mes exten­sions pré­fé­rées. Depuis, je n’utilise plus Fire­fox. Mais je crains que ce soit plus dif­fi­cile de trou­ver une alter­na­tive à mon CMS ex-pré­fé­ré.

Compléments du premier jour

Comme sou­vent pour les mises à jour majeures, j’aurai ten­dance à conseiller d’attendre la 5.0.1 avant de sau­ter le pas. De nom­breux bugs sont déjà réper­to­riés et vous trou­ve­rez quelques pistes de répa­ra­tion ici (en) https://​gschoppe​.com/​w​o​r​d​p​r​e​s​s​/​w​o​r​d​p​r​e​s​s-5 – 0-repair-gui­de/.

Des per­sonnes cou­ra­geuses ont déci­dé de créer un fork de Word­Press (une ver­sion alter­na­tive) com­plè­te­ment com­pa­tible avec tout mais qui retire Guten­berg. Ça s’appelle Clas­sic­Press https://​www​.clas​sic​press​.net/. C’est très ten­tant.

Le bloc Classique

Il existe en fait (mer­ci Bru­no) un bloc dit Clas­sique dis­po­nible dans l’onglet Mise en forme qui reprend TinyMCE et qui per­met de rédi­ger son conte­nu à l’ancienne. Évi­dem­ment, ça m’oblige à deux clics et ça ne résout en aucun cas tous mes autres pro­blèmes mais ça peut inté­res­ser des gens.


site de l’extension sur word​press​.org : https://​fr​.word​press​.org/​p​l​u​g​i​n​s​/​c​l​a​s​s​i​c​-​e​d​i​tor ‑ ver­sion tes­tée : 1.1


site de l’extension sur word​press​.org : https://​fr​.word​press​.org/​p​l​u​g​i​n​s​/​c​l​a​s​s​i​c​-​e​d​i​t​o​r​-​a​d​d​on/ ‑ ver­sion tes­tée : 2.1.1

Par­ta­gez

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-nous en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

34 réponses sur “ Gutenberg ? Non, merci. ”
  1. Com­plé­te­ment d’accord avec votre ana­lyse, de mon coté aus­si je pense que le nou­vel édi­teur est clai­re­ment non adap­té aux blo­gueurs et com­plique notre tra­vail ! Au lieu de pen­ser au conte­nu nous allons devoir pen­ser aux “blocs”… En bref Word­Press devient moins acces­sibles et se trans­forme en usine a gaz pour une rai­son incom­pré­hen­sible. Je vais quand même res­ter sur WP en espé­rant que l’extension Clas­sic Edi­tor soit tenue a jour

  2. Il est écrit sur la page du plu­gin “clas­sic edi­tor” qu’il sera main­te­nu au moins jusqu’en 2022. Et je viens de voir qu’il y a 700’000 ins­tal­la­tions actives… Ce chiffre risque de mon­ter ces pro­chains jours. Je vais suivre votre conseil et attendre la 5.0.1. Et tes­ter ensuite. Il y a aus­si la pos­si­bi­li­té de res­ter en 4.9.8, les anciennes ver­sions sont aus­si main­te­nues (et mise à jour) quelques années : https://​word​press​.org/​d​o​w​n​l​o​a​d​/​r​e​l​e​a​s​es/ La seule incon­nue, c’est les plu­gins indé­pen­dants

    1. Res­ter en 4.9.8 est une mau­vaise idée. WP évo­lue avec le Web et un site blo­qué à une ver­sion en pâti­ra au bout d’un moment. Je songe d’ailleurs sérieu­se­ment à pas­ser à Clas­sic­Press sur ce blog (bon­jour la pro­vo­ca­tion) rien que pour voir.

  3. J’ai beau ne pas être un “blo­gueur clas­sique”, je déteste et j’ai détes­té Guten­berg dés le début et je me suis éton­né de ne pas voir plus de com­men­taires néga­tifs sur la toile. Cette idée en plus de nous impo­ser quelque chose alors que blo­guer est sen­sé être libre me fait héris­ser le poil révo­lu­tion­naire que j’ai au fond de moi ;-) Espé­rons qu’il n’y ait pas que nous qui nous plai­gnons qu’il puisse y avoir un retour en arrière. Mer­ci pour les plu­gins :-)

    1. Sur le Web fran­co­phone, je n’ai lu que des avis posi­tifs. Mais ce n’est pas du tout le cas pour les Anglo-Saxons (ou plu­tôt le reste du monde) où le débat a été très vif et a conduit à la créa­tion de forks.

  4. Bon­jour et mer­ci de cet article. J’ai ache­té un thème Enfold pour tra­vailler sur deux sites pro­fes­sion­nels et depuis cette belle mise à jour et l’obligation de bos­ser avec Guten­berg, je n’ai plus accès à aucune fonc­tion­na­li­té de mon thème, pire encore, les pages déjà édi­tées ne peuvent pas être modi­fiées. Com­ment faire, si vous avez une idée per­met­tant de “sup­pri­mer” cet édi­teur

    1. J’ai don­né les deux exten­sions qui peuvent vous aider. Mais soyez un peu patient, il y a de fortes chances que votre thème passe en com­pa­tible rapi­de­ment s’il est sui­vi (de la part de pro­fes­sion­nels, c’est quand même limite).

  5. Bon­jour,

    Je ne suis pas un pro­fes­sion­nel Word­Press. Je tiens un simple blog et contrai­re­ment à ce que vous écri­vez, je constate que je gagne du temps dans la mise en page de mes articles.

    Pre­mier point : vous pou­vez dire que vous trou­vez Guten­berg plus com­pli­qué que TinyMce, mais n’affirmez pas que c’est un fait, ce n’est que votre opi­nion per­son­nelle. Si le bloc était “le contraire de l’intuition” comme vous l’affirmez, ce fonc­tion­ne­ment ne serait pas deve­nu aus­si popu­laire, y com­pris auprès de débu­tants.

    Deuxième point : pour­quoi lan­cer des accu­sa­tions infon­dées en ten­tant de dis­cré­di­ter ceux qui ne par­tagent pas votre avis. Les pro­fes­sion­nels de Word­Press fran­çais de la com­mu­nau­té sont par­ta­gés sur Guten­berg et plu­sieurs ont émis des cri­tiques publiques. Qu’est ce qui vous auto­rise à affir­mer que ceux qui ont des avis posi­tifs sur Guten­berg le font par appât du gain ? Qu’est-ce que ces attaques per­son­nelles apportent à votre argu­men­ta­tion ? Elles ne font qu’en sou­li­gner la fai­blesse.
    Je vous remer­cie de faire en sorte qu’un débat res­pec­tueux de cha­cun per­mette de trai­ter le fond des ques­tions. Votre avis est inté­res­sant, ne le pol­luez pas par des attaques injustes.

    1. Ce blog ne reflète que ma pen­sée. Il me semble que je signale le débat…hors France. Et je ne peux par­ler que de ce que je connais. Je ne vais pas écu­mer les forums et les sites juste pour vous faire plai­sir.
      De plus, je pré­cise bien que mon res­sen­ti se situe au niveau de ma façon de tra­vailler qui est loin d’être celle de la majo­ri­té des uti­li­sa­teurs WP (édi­teur externe + Mark­down) et il y a de fortes chances que j’utilise Guten­berg en rem­pla­ce­ment de construc­teurs de page dont je ne suis pas fan non plus pour des pro­jets très pré­cis.

      Mais au final, ce n’est pas mon argu­men­ta­tion qui est faible, c’est vous qui n’avez rien appor­té comme solu­tion aux pro­blèmes évo­qués (je me fiche un peu que ça vous plaise, met­tez ça sur votre propre blog).

    1. Ah ben zut :-) Mais c’est vrai que j’ai croi­sé des avis de pro­fes­sion­nels qui s’inquiétaient de la façon dont ils allaient faire pas­ser la pilule à leurs clients.

  6. Clas­sic Edi­tor sera main­te­nue au moins jusqu’au 31/​12/​2021… ce qui laisse le temps de voir venir les évo­lu­tions du pro­jet Guten­berg. Je suis loin d’être un Guten­berg enthou­siaste… et la com­mu­nau­té fran­caise n’est pas a fond dér­rière le pro­jet.… comme par­tout il y a des per­sonnes qui se sont oppo­sées notam­ment sur le slack Word­Press-fr.

  7. Salut Li-An je rejoins Auré­lien et Sébas­tien, je ne suis pas un Guten­berg Addict et j’ai aus­si don­né mon res­sen­ti (néga­tif) sur ce nou­vel édi­teur bien avant sa sor­tie !

    => https://​wpfor​ma​tion​.com/​g​u​t​e​n​b​e​rg/

    Pour ce qui est des débu­tants, j’ai fait le test en for­ma­tion et natu­rel­le­ment tous se tournent vers le clas­sic edi­tor.

    Actuel­le­ment je vois fleu­rir par­tout des demandes de sup­port sur com­ment reve­nir à l’éditeur clas­sique… et ce n’est pas fini, wait & see…

    1. Du coup, on peut consi­dé­rer que j’ai fait une fixa­tion sur les avis posi­tifs puisque je lis les articles de WPFor­ma­tion. Ce retour des débu­tants en for­ma­tion est par­ti­cu­liè­re­ment éclai­rant. Je ne m’attendais d’ailleurs pas à cette réac­tion en pen­sant que la phi­lo­so­phie des blocs allait plaire aux nou­veaux arri­vants.

    2. Salut tout le monde, je ne don­ne­rai pas mon avis ici mais je rejoins Fabrice (WPFor­ma­tion) sur point : tous mes élèves à Mar­seille, dont je fais tes­ter Guten­berg depuis qu’il est dis­po­nible en tant que plu­gin, sont una­nimes : ils pré­fèrent le Clas­sic. Et pour­tant ils n’ont aucun aprio­ri puisque tous débu­tants…

      1. Du coup, ça va à l’encontre des résul­tats atten­dus. Ce serait para­doxal qu’un nou­veau public aille ailleurs parce qu’il n’aime pas Guten­berg.

  8. Le truc qu’on oublie c’est que nous sommes tous expé­ri­men­tés dans le domaine du code etc.. mais que la moi­tié voir plus des per­sonnes se lance dans un blog et n’y connaisse abso­lu­ment rien ! Pour eux je pense que Guten­berg est une bonne chose. Mais pour les autres.. pas si sur.

  9. J’ai fait pas­ser pra­ti­que­ment tous mes sites à WP il y a trois ans envi­ron et j’en ai été très heu­reux (d’autant plus que j’ai choi­si l’excellent héber­geur WP Ser­veur). Mais depuis que j’ai décou­vert Guten­berg il y a près d’un an, puis essayé chaque ver­sion du plu­gin sur un site test depuis le début de cette année, j’ai eu quelques nuits d’insomnie. Même si je peux voir des aspects (poten­tiel­le­ment) posi­tif de Guten­berg, même si j’ai essayé de me convaincre que c’était peut-être une bonne idée, j’en vois sur­tout les incon­vé­nients, notam­ment pour des sites comme les miens, orien­tés sur le conte­nu texte. Ecrire ou édi­ter un article dans l’environnement Guten­berg est très peu agréable, et la logique des blocs est à l’opposé de ce qui m’a convain­cu d’adopter WP. J’ai par­fois de longs articles avec des notes de fin (impor­tés grâce au remar­quable plu­gin Mam­moth .docx conver­ter): j’attends de voir com­ment cela pour­ra encore fonc­tion­ner avec des blocs, une fois aban­don­né le Clas­sic Edi­tor vers 2022… Et moi qui avais adop­té WP en étant confiant dans la rétro­com­pa­ti­bi­li­té…
    Pour l’instant, je ne passe pas à la ver­sion 5 et hésite beau­coup à le faire : j’ai l’impression de me lais­ser prendre dans un piège en fai­sant le pas. Je vais encore réflé­chir, mais j’avoue être très ten­té par Clas­sic­Press, dont j’observe la ges­ta­tion depuis l’été. Le groupe à l’origine de cette ini­tia­tive me semble intègre et déter­mi­né Reste le dilemme : dans la durée, jusqu’à quel point les plu­gins et thèmes déve­lop­pés par WP fonc­tion­ne­ront-ils avec Clas­sic­Press ? Par exemple Gene­sis, que j’utilise pour la majo­ri­té de mes sites (je leur ai posé la ques­tion, leur réponse laisse toutes les options ouvertes, mais sans enga­ge­ment)? Tout dépen­dra sans doute du nombre de gens qui vont choi­sir cette solu­tion. Je vais peut-être faire déjà pas­ser un ou deux petits sites à Clas­sic­Press.

    1. On ne peut pas savoir com­ment tout cela va évo­luer dans l’avenir — c’est bien l’embêtant. Sui­vant les retours sur WP 5.0, l’équipe de déve­lop­pe­ment va bien devoir s’adapter. La façon dont l’écosystème Guten­berg va évo­luer est aus­si à prendre en compte. Si ça se trouve, ils vont finir par trou­ver un concept de super bloc où on pour­ra tout mélan­ger :-) Il fau­dra faire un point dans six mois, un an je pense.

  10. même réac­tion que vous. Ces der­niers mois, j’ai essayé Guten­berg 4 fois, les 4 fois je suis reve­nu à l’éditeur clas­sique en ayant, au pas­sage, per­du plu­sieurs heures de tra­vail à espé­rer faire quelque chose de cor­rect avec Guten­berg, à chaque fois les outils trop rigides ne me per­met­taient pas d’obtenir une mise en page égale à celle de l’éditeur clas­sique. Si l’éditeur clas­sique dis­pa­rais­sait, je pas­se­rai, moi aus­si, à un autre CMS.

  11. Pour ma part je suis reve­nu à l’ancienne ver­sion car je fait des sau­ve­gardes entières du blog. Aus­si­tôt que la mise à jour c’est fait, je ne pou­vais plus rien pos­ter sur mon blog à cause d’erreurs 403. Je ne pense pas y reve­nir d’aussi tôt. Je ne sais pas si c’est un bug ou un pro­blème de mon ser­veur. Quelqu’un a-t-il ce pro­blème ?

    1. Mer­ci pour la vidéo. Ça a le mérite d’exister mais sans comp­ter que ça me coûte deux clics pour y arri­ver, ça ne gère tou­jours pas mon Mark­down et mes exten­sions fétiches. Je vais quand même le signa­ler dans l’article.

  12. 7 décembre 2018 à 16 h 03 min

    Com­plé­te­ment d’accord. J’ai essayé l’éditeur Guten­berg avant de réa­li­ser que cela deve­nait impos­sible d’écrire sim­ple­ment et d’installer l’extension clas­sic-edi­tor qui per­met de se débar­ras­ser de cette usine à gaz.

  13. Je suis éga­le­ment très cir­cons­pecte face à ce nou­vel édi­teur basé sur des blocs qui ne me faci­lite en rien l’écriture d’article puisque sa logique interne impose un décou­page préa­lable struc­tu­ré qui n’a rien à voir avec une rédac­tion web basée sur de la créa­ti­vi­té. Guten­berg a l’air d’un pro­duit sor­ti d’un cer­veau d’ordinateur et pas d’un humain. De plus quand on regarde le code HTML, il est truf­fé de com­men­taires. J’y perds mon latin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Aucun support n’est fourni pour les extensions testées. Vous pouvez utiliser Markdown pour les commentaires.