Gutenberg ? Non, merci.

Guten­berg est arri­vé dans la version 5.0 de votre CMS préfé­rés et moi aussi j’ai envie de parti­ci­per à la polé­mique qui entoure le nouveau système d’édition de conte­nu de Word­Press instal­lé désor­mais par défaut .

Mise à jour du 17 février 2019 : suite à la publi­ca­tion de cet article, le flux de L’écho des plugins n’apparaît plus dans la page d’accueil de l’administration des instal­la­tions Word­Press fran­çaises. On va dire que c’est une réac­tion assez logique mais ça aurait été poli de me préve­nir.

On casse tout et on regarde

J’avais déjà rédi­gé un premier article sur le sujet (à lire ici) où je me conten­tais de décrire le fonc­tion­ne­ment de Guten­berg, un peu indif­fé­rent aux critiques parce que confiant en la poli­tique de l’équipe de déve­lop­pe­ment qui ne m’avait pas déçu après une dizaine d’années. Je concluais d’ailleurs par « je m’en fiche un peu, j’utilise le mode HTML ». Quelle erreur…

Je n’ai pas déci­dé d’un coup que je n’allais pas aimer Guten­berg. Le premier élément qui m’a réflé­chir, ce sont tous les avis enthou­siastes de la commu­nau­té fran­co­phone, tous rédi­gés par des pros de Word­Press, et qui voient dans cette évolu­tion un bon moyen de vendre leurs produits à des clients friands de mise en page et de conte­nus multi­mé­dias. Comment pouvait-il y avoir une telle unani­mi­té, une telle foi en l’avenir alors que le Web anglo-saxon bruis­sait de mécon­ten­te­ment ? J’ai donc lu atten­ti­ve­ment les critiques néga­tives pour fina­le­ment les prendre à mon compte.

Casse-tête chinois

Déjà, et en tout premier lieu, il n’y aura plus de mode d’édition HTML global (il faudra le gérer par bloc). Autant dire que « je m’en fiche un peu » tombe complè­te­ment à l’eau.
Je n’utilise pas Word­Press pour une boutique en ligne, un port­fo­lio ou un site d’entreprise. Je l’utilise pour bloguer. C’est quand même la nature première de Word­Press : un moteur de blog. Et bloguer, c’est rédi­ger un long texte avec quelques éléments visuels. Jusqu’à preuve du contraire, la méthode la plus ergo­no­mique pour rédi­ger du texte sous ordi­na­teur, c’est la présen­ta­tion bloc-note évoluée en Word/​Libre Office.

gutenberg-wp5
Rhon­tud­juu, ça a encore chan­gé !

Une feuille blanche sans inter­rup­tion où la mise en page se fait après avoir bouclé le conte­nu. Guten­berg vous fiche cette logique en l’air en décou­pant auto­ma­ti­que­ment chaque para­graphe qui se gère comme un conte­nu sépa­ré. Ce qui n’a aucun sens d’un point de vue litté­raire. Gérer chaque para­graphe sépa­ré­ment, c’est juste rajou­ter du travail à un rédac­teur au long cours. Sans aucune contre­par­tie si ce n’est la mise en page plus sophis­ti­quée (mais si vous passez du temps à écrire du conte­nu de manière quasi quoti­dienne en prenant sur votre temps de libre, vous allez hési­ter à construire en plus une maquette qui claque).

En plus, le bloc, c’est le contraire de l’intuition. Ce serait comme écrire avec l’obligation d’utiliser quinze outils diffé­rents (au lieu d’un crayon et d’une feuille) et si vous avez fait du brico­lage vous savez à quel point c’est agaçant de cher­cher le bon outil. Person­nel­le­ment, chaque fois que je teste Guten­berg, je me perds dans son inter­face à la recherche de ce que l’on peut faire, un problème que je rencontre avec les exten­sions de créa­tion de page et de news­let­ter. Construire un conte­nu est à chaque fois un pénible appren­tis­sage. Les commen­ta­teurs enthou­siastes se réjouissent de la dispa­ri­tion de TinyMCE, la barre d’outils d’édition, mais si c’est pour la rempla­cer par de multiples éléments dans tous les sens, je ne vois pas trop ce que l’on a gagné.

gutenberg-wp5-c
et il y en a d’autres comme ça ?

Rétropédalage en avant

Pour ne pas trop déso­rien­ter les petits vieux comme moi, les déve­lop­peurs ont sorti l’extension Clas­sic Editor pour pouvoir garder l’ancienne inter­face (que vous couple­rez idéa­le­ment avec Clas­sic Editor Addon pour ne plus avoir une trace de Guten­berg nulle part) mais rien ne dit que cette exten­sion sera main­te­nue à très long terme main­te­nant que Word­Press va se baser sur Guten­berg.
Plus désa­gréable, de nombreuses exten­sions que j’utilisais vont se retrou­ver incom­pa­tibles. Soit qu’elles ne sont plus suivies mais toujours effi­caces, soit parce qu’il est évident que le déve­lop­peur n’aura pas le courage de reprendre tout son travail à zéro. Je vous donne la liste des plus impor­tantes dans mon utili­sa­tion.

  • File Galle­ry pour la gestion des médias dans la page d’édition d’article. Si la gestion pure semble encore fonc­tion­ner avec Guten­berg, l’insertion de médias est morte. J’ai posé la ques­tion au déve­lop­peur mais il y a peu de chance qu’il trouve le temps.
  • Post Type Requi­re­ments Check­list qui véri­fie que vous avez bien complé­té des champs requis. Il existe des alter­na­tives mais moins complètes.
  • JP Mark­down qui permet d’utiliser la fonc­tion­na­li­té d’interprétation Mark­down de Jetpack sans Jetpack. Alors là, c’est un peu mysté­rieux puisque les anciens articles préGu­ten­berg sont inter­pré­tés correc­te­ment mais pas les nouveaux, ce qui me fait ouvrir un nouveau chapitre.
gutenberg-wp5-d
ça tombe bien, on n’a jamais su comment traduire correc­te­ment short­code

Markdown vs Gutenberg

Comme je l’ai expli­qué longue­ment ici, je ne conçois pas de rédi­ger mes articles sans le langage Mark­down. Le langage est basi­que­ment inter­pré­té par Word­Press tout nu mais néces­site un module Jetpack pour le langage dans une version plus complète. En cher­chant par ci par là, j’ai pu lire qu’un simple copié/​collé d’un texte en Mark­down était auto­ma­ti­que­ment inte­pré­té par Word­Press. Ben faites le test chez vous parce que chez moi, c’est un epic fail.

En fait, Jetpack ou JP Mark­down acti­vé, seuls fonc­tionnent les règles rela­tives aux para­graphes : titres, listes… Le gras, l’italique ou les URL sont à la rue, bref toute l’édition dans les para­graphes.

De plus, l’extension withExE­di­tor dispo­nible sous Chrome/​Firefox que j’utilise pour éditer mes conte­nus dans un logi­ciel externe ne fonc­tionne pas correc­te­ment avec les blocs (les retours à la ligne sont aux fraises).

En l’état des choses et au vu de mon expé­rience, il n’y a pas de solu­tion pour avoir du Mark­down dans Guten­berg. Il existe une exten­sion, Averoes censée corri­ger ça mais elle buggue complè­te­ment chez moi dans sa version actuelle.

gutenberg-wp5-b
là, ça me convient mieux

Mise à jour du 19 février 2019 : les problèmes semblent réso­lus avec Word­Press 5.0.3, j’en parle ici.

L’avenir est radieux

Comme le chantent si bien les évan­gé­listes de Guten­berg, c’est une approche que tous les utili­sa­teurs vont devoir adop­ter à moyen ou court terme. Et ceci pour une bonne raison : les déve­lop­peurs ne vont pas s’amuser à créer des exten­sions compa­tibles avec Guten­berg ET la version clas­sique de l’éditeur. On peut imagi­ner que dans cinq ans, il sera deve­nu très diffi­cile de travailler avec un Word­Press à jour de manière clas­sique.

Enfin, je regrette l’arrivée d’une nouvelle couche de complexi­té dans le conte­nu brut. En passant en mode HTML, on avait une vision exacte du conte­nu d’un article. Ce ne sera plus le cas avec les blocs et cela donne encore plus l’impression que mettre les mains dans le cambouis est réser­vé à une élite profes­sion­na­li­sée.

Person­nel­le­ment, je ne vois plus dans Guten­berg qu’un bon moyen pour les pros de l’écosystème de se faire plus d’argent et je me farcis des migraines à chaque tenta­tive d’utilisation (et ce n’est pas une image fleu­rie, ça me donne litté­ra­le­ment mal à la tête). Pour la première fois en dix ans, je me surprends à réflé­chir à une alter­na­tive à Word­Press. La dernière fois que ça m’est arri­vé, c’est lorsque Fire­fox a chan­gé son moteur pour rester dans la course et cassé toutes les compa­ti­bi­li­tés de mes exten­sions préfé­rées. Depuis, je n’utilise plus Fire­fox. Mais je crains que ce soit plus diffi­cile de trou­ver une alter­na­tive à mon CMS ex-préfé­ré.

Compléments du premier jour

Comme souvent pour les mises à jour majeures, j’aurai tendance à conseiller d’attendre la 5.0.1 avant de sauter le pas. De nombreux bugs sont déjà réper­to­riés et vous trou­ve­rez quelques pistes de répa­ra­tion ici (en) https://​gschoppe​.com/​w​o​r​d​p​r​e​s​s​/​w​o​r​d​p​r​e​s​s-5 – 0-repair-guide/.

Des personnes coura­geuses ont déci­dé de créer un fork de Word­Press (une version alter­na­tive) complè­te­ment compa­tible avec tout mais qui retire Guten­berg. Ça s’appelle Clas­sic­Press https://​www​.clas​sic​press​.net/. C’est très tentant.

Le bloc Classique

Il existe en fait (merci Bruno) un bloc dit Clas­sique dispo­nible dans l’onglet Mise en forme qui reprend TinyMCE et qui permet de rédi­ger son conte­nu à l’ancienne. Évidem­ment, ça m’oblige à deux clics et ça ne résout en aucun cas tous mes autres problèmes mais ça peut inté­res­ser des gens.


site de l’extension sur word​press​.org : https://​fr​.word​press​.org/​p​l​u​g​i​n​s​/​c​l​a​s​s​i​c​-​e​d​i​tor ‑ version testée : 1.1


site de l’extension sur word​press​.org : https://​fr​.word​press​.org/​p​l​u​g​i​n​s​/​c​l​a​s​s​i​c​-​e​d​i​t​o​r​-​a​d​d​on/ ‑ version testée : 2.1.1

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-nous en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

50 réponses sur “ Gutenberg ? Non, merci. ”
  1. Complé­te­ment d’accord avec votre analyse, de mon coté aussi je pense que le nouvel éditeur est clai­re­ment non adap­té aux blogueurs et complique notre travail ! Au lieu de penser au conte­nu nous allons devoir penser aux “blocs”… En bref Word­Press devient moins acces­sibles et se trans­forme en usine a gaz pour une raison incom­pré­hen­sible. Je vais quand même rester sur WP en espé­rant que l’extension Clas­sic Editor soit tenue a jour

  2. Il est écrit sur la page du plugin “clas­sic editor” qu’il sera main­te­nu au moins jusqu’en 2022. Et je viens de voir qu’il y a 700’000 instal­la­tions actives… Ce chiffre risque de monter ces prochains jours. Je vais suivre votre conseil et attendre la 5.0.1. Et tester ensuite. Il y a aussi la possi­bi­li­té de rester en 4.9.8, les anciennes versions sont aussi main­te­nues (et mise à jour) quelques années : https://​word​press​.org/​d​o​w​n​l​o​a​d​/​r​e​l​e​a​s​es/ La seule incon­nue, c’est les plugins indé­pen­dants

    1. Rester en 4.9.8 est une mauvaise idée. WP évolue avec le Web et un site bloqué à une version en pâti­ra au bout d’un moment. Je songe d’ailleurs sérieu­se­ment à passer à Clas­sic­Press sur ce blog (bonjour la provo­ca­tion) rien que pour voir.

  3. J’ai beau ne pas être un “blogueur clas­sique”, je déteste et j’ai détes­té Guten­berg dés le début et je me suis éton­né de ne pas voir plus de commen­taires néga­tifs sur la toile. Cette idée en plus de nous impo­ser quelque chose alors que bloguer est sensé être libre me fait héris­ser le poil révo­lu­tion­naire que j’ai au fond de moi ;-) Espé­rons qu’il n’y ait pas que nous qui nous plai­gnons qu’il puisse y avoir un retour en arrière. Merci pour les plugins :-)

    1. Sur le Web fran­co­phone, je n’ai lu que des avis posi­tifs. Mais ce n’est pas du tout le cas pour les Anglo-Saxons (ou plutôt le reste du monde) où le débat a été très vif et a conduit à la créa­tion de forks.

  4. Bonjour et merci de cet article. J’ai ache­té un thème Enfold pour travailler sur deux sites profes­sion­nels et depuis cette belle mise à jour et l’obligation de bosser avec Guten­berg, je n’ai plus accès à aucune fonc­tion­na­li­té de mon thème, pire encore, les pages déjà éditées ne peuvent pas être modi­fiées. Comment faire, si vous avez une idée permet­tant de “suppri­mer” cet éditeur

    1. J’ai donné les deux exten­sions qui peuvent vous aider. Mais soyez un peu patient, il y a de fortes chances que votre thème passe en compa­tible rapi­de­ment s’il est suivi (de la part de profes­sion­nels, c’est quand même limite).

  5. Bonjour,

    Je ne suis pas un profes­sion­nel Word­Press. Je tiens un simple blog et contrai­re­ment à ce que vous écri­vez, je constate que je gagne du temps dans la mise en page de mes articles.

    Premier point : vous pouvez dire que vous trou­vez Guten­berg plus compli­qué que TinyMce, mais n’affirmez pas que c’est un fait, ce n’est que votre opinion person­nelle. Si le bloc était “le contraire de l’intuition” comme vous l’affirmez, ce fonc­tion­ne­ment ne serait pas deve­nu aussi popu­laire, y compris auprès de débu­tants.

    Deuxième point : pour­quoi lancer des accu­sa­tions infon­dées en tentant de discré­di­ter ceux qui ne partagent pas votre avis. Les profes­sion­nels de Word­Press fran­çais de la commu­nau­té sont parta­gés sur Guten­berg et plusieurs ont émis des critiques publiques. Qu’est ce qui vous auto­rise à affir­mer que ceux qui ont des avis posi­tifs sur Guten­berg le font par appât du gain ? Qu’est-ce que ces attaques person­nelles apportent à votre argu­men­ta­tion ? Elles ne font qu’en souli­gner la faiblesse.
    Je vous remer­cie de faire en sorte qu’un débat respec­tueux de chacun permette de trai­ter le fond des ques­tions. Votre avis est inté­res­sant, ne le polluez pas par des attaques injustes.

    1. Ce blog ne reflète que ma pensée. Il me semble que je signale le débat…hors France. Et je ne peux parler que de ce que je connais. Je ne vais pas écumer les forums et les sites juste pour vous faire plai­sir.
      De plus, je précise bien que mon ressen­ti se situe au niveau de ma façon de travailler qui est loin d’être celle de la majo­ri­té des utili­sa­teurs WP (éditeur externe + Mark­down) et il y a de fortes chances que j’utilise Guten­berg en rempla­ce­ment de construc­teurs de page dont je ne suis pas fan non plus pour des projets très précis.

      Mais au final, ce n’est pas mon argu­men­ta­tion qui est faible, c’est vous qui n’avez rien appor­té comme solu­tion aux problèmes évoqués (je me fiche un peu que ça vous plaise, mettez ça sur votre propre blog).

    1. Ah ben zut :-) Mais c’est vrai que j’ai croi­sé des avis de profes­sion­nels qui s’inquiétaient de la façon dont ils allaient faire passer la pilule à leurs clients.

  6. Clas­sic Editor sera main­te­nue au moins jusqu’au 31/​12/​2021… ce qui laisse le temps de voir venir les évolu­tions du projet Guten­berg. Je suis loin d’être un Guten­berg enthou­siaste… et la commu­nau­té fran­caise n’est pas a fond dérrière le projet.… comme partout il y a des personnes qui se sont oppo­sées notam­ment sur le slack Word­Press-fr.

  7. Salut Li-An je rejoins Auré­lien et Sébas­tien, je ne suis pas un Guten­berg Addict et j’ai aussi donné mon ressen­ti (néga­tif) sur ce nouvel éditeur bien avant sa sortie !

    => https://​wpfor​ma​tion​.com/​g​u​t​e​n​b​e​rg/

    Pour ce qui est des débu­tants, j’ai fait le test en forma­tion et natu­rel­le­ment tous se tournent vers le clas­sic editor.

    Actuel­le­ment je vois fleu­rir partout des demandes de support sur comment reve­nir à l’éditeur clas­sique… et ce n’est pas fini, wait & see…

    1. Du coup, on peut consi­dé­rer que j’ai fait une fixa­tion sur les avis posi­tifs puisque je lis les articles de WPFor­ma­tion. Ce retour des débu­tants en forma­tion est parti­cu­liè­re­ment éclai­rant. Je ne m’attendais d’ailleurs pas à cette réac­tion en pensant que la philo­so­phie des blocs allait plaire aux nouveaux arri­vants.

    2. Salut tout le monde, je ne donne­rai pas mon avis ici mais je rejoins Fabrice (WPFor­ma­tion) sur point : tous mes élèves à Marseille, dont je fais tester Guten­berg depuis qu’il est dispo­nible en tant que plugin, sont unanimes : ils préfèrent le Clas­sic. Et pour­tant ils n’ont aucun aprio­ri puisque tous débu­tants…

      1. Du coup, ça va à l’encontre des résul­tats atten­dus. Ce serait para­doxal qu’un nouveau public aille ailleurs parce qu’il n’aime pas Guten­berg.

  8. Le truc qu’on oublie c’est que nous sommes tous expé­ri­men­tés dans le domaine du code etc.. mais que la moitié voir plus des personnes se lance dans un blog et n’y connaisse abso­lu­ment rien ! Pour eux je pense que Guten­berg est une bonne chose. Mais pour les autres.. pas si sur.

  9. J’ai fait passer prati­que­ment tous mes sites à WP il y a trois ans envi­ron et j’en ai été très heureux (d’autant plus que j’ai choi­si l’excellent héber­geur WP Serveur). Mais depuis que j’ai décou­vert Guten­berg il y a près d’un an, puis essayé chaque version du plugin sur un site test depuis le début de cette année, j’ai eu quelques nuits d’insomnie. Même si je peux voir des aspects (poten­tiel­le­ment) posi­tif de Guten­berg, même si j’ai essayé de me convaincre que c’était peut-être une bonne idée, j’en vois surtout les incon­vé­nients, notam­ment pour des sites comme les miens, orien­tés sur le conte­nu texte. Ecrire ou éditer un article dans l’environnement Guten­berg est très peu agréable, et la logique des blocs est à l’opposé de ce qui m’a convain­cu d’adopter WP. J’ai parfois de longs articles avec des notes de fin (impor­tés grâce au remar­quable plugin Mammoth .docx conver­ter): j’attends de voir comment cela pour­ra encore fonc­tion­ner avec des blocs, une fois aban­don­né le Clas­sic Editor vers 2022… Et moi qui avais adop­té WP en étant confiant dans la rétro­com­pa­ti­bi­li­té…
    Pour l’instant, je ne passe pas à la version 5 et hésite beau­coup à le faire : j’ai l’impression de me lais­ser prendre dans un piège en faisant le pas. Je vais encore réflé­chir, mais j’avoue être très tenté par Clas­sic­Press, dont j’observe la gesta­tion depuis l’été. Le groupe à l’origine de cette initia­tive me semble intègre et déter­mi­né Reste le dilemme : dans la durée, jusqu’à quel point les plugins et thèmes déve­lop­pés par WP fonc­tion­ne­ront-ils avec Clas­sic­Press ? Par exemple Gene­sis, que j’utilise pour la majo­ri­té de mes sites (je leur ai posé la ques­tion, leur réponse laisse toutes les options ouvertes, mais sans enga­ge­ment)? Tout dépen­dra sans doute du nombre de gens qui vont choi­sir cette solu­tion. Je vais peut-être faire déjà passer un ou deux petits sites à Clas­sic­Press.

    1. On ne peut pas savoir comment tout cela va évoluer dans l’avenir — c’est bien l’embêtant. Suivant les retours sur WP 5.0, l’équipe de déve­lop­pe­ment va bien devoir s’adapter. La façon dont l’écosystème Guten­berg va évoluer est aussi à prendre en compte. Si ça se trouve, ils vont finir par trou­ver un concept de super bloc où on pour­ra tout mélan­ger :-) Il faudra faire un point dans six mois, un an je pense.

  10. même réac­tion que vous. Ces derniers mois, j’ai essayé Guten­berg 4 fois, les 4 fois je suis reve­nu à l’éditeur clas­sique en ayant, au passage, perdu plusieurs heures de travail à espé­rer faire quelque chose de correct avec Guten­berg, à chaque fois les outils trop rigides ne me permet­taient pas d’obtenir une mise en page égale à celle de l’éditeur clas­sique. Si l’éditeur clas­sique dispa­rais­sait, je passe­rai, moi aussi, à un autre CMS.

  11. Pour ma part je suis reve­nu à l’ancienne version car je fait des sauve­gardes entières du blog. Aussi­tôt que la mise à jour c’est fait, je ne pouvais plus rien poster sur mon blog à cause d’erreurs 403. Je ne pense pas y reve­nir d’aussi tôt. Je ne sais pas si c’est un bug ou un problème de mon serveur. Quelqu’un a-t-il ce problème ?

    1. Merci pour la vidéo. Ça a le mérite d’exister mais sans comp­ter que ça me coûte deux clics pour y arri­ver, ça ne gère toujours pas mon Mark­down et mes exten­sions fétiches. Je vais quand même le signa­ler dans l’article.

    2. Bonjour,
      Sauf qu’avec se bloc “Clas­sic”, pas de texte Justi­fié, et pas de possi­bi­li­té d’incorporer des images imbri­quées dans le texte lui même…Etc. Word­Press est passé du coté obscur de la force dans un but pure­ment mercan­tile… La fin d’une belle histoire et la mort du CMS en pers­pec­tive.

  12. 7 décembre 2018 à 16 h 03 min

    Complé­te­ment d’accord. J’ai essayé l’éditeur Guten­berg avant de réali­ser que cela deve­nait impos­sible d’écrire simple­ment et d’installer l’extension clas­sic-editor qui permet de se débar­ras­ser de cette usine à gaz.

  13. Je suis égale­ment très circons­pecte face à ce nouvel éditeur basé sur des blocs qui ne me faci­lite en rien l’écriture d’article puisque sa logique interne impose un décou­page préa­lable struc­tu­ré qui n’a rien à voir avec une rédac­tion web basée sur de la créa­ti­vi­té. Guten­berg a l’air d’un produit sorti d’un cerveau d’ordinateur et pas d’un humain. De plus quand on regarde le code HTML, il est truf­fé de commen­taires. J’y perds mon latin !

  14. Guten­berg risque d’être une illus­tra­tion de ” l’enfer est plein de bonnes inten­tions ” :) Je suis un vieux (60 ans) et habi­tué au “vrai” texte, qui effec­ti­ve­ment est pour moi rela­ti­ve­ment long. Sur ce point Guten­berg n’est vrai­ment pas adap­té en fait il me fait penser à Power­point (que je déteste) vous savez ce truc qui en 120 diapo­si­tives dit la même chose qu’une page de texte :). Pour être posi­tif il y a des fonc­tions sympas comme l’insertion de vidéos youtube, mais fran­che­ment pour moi c’est hyper matgi­nal. J’ai vrai­ment testé, mais je suis toujours beau­coup plus lent dans mes rédac­tions qu’avec l’ancien éditeur (telle­ment plus proche des trai­te­ments de textes auxquels nous sommes habi­tués). Peut-être faut-il y voir une certain dévoie­ment de Word­Press de moteur de blog vers un cms (pour ça il ya des trucs comme Drupal et consorts). Le word dans son nom est-il encore justi­fié ?

    1. Tout à fait d’accord avec ce billet et le commen­taire de Jean-Paul Rouzé. Je suis moi aussi un vieux (bien­tôt 63) et je ne pige pas l’intérêt de ce machin qu’ils ont osé bapti­ser Guten­berg ! Le pauvre!! C’est une insulte à l’inventeur de l’imprimerie ! Si je rédige un papier, je pense au texte, je le tape à la volée et c’est tout. Je croyais naïve­ment qu’un cms comme WP était fait pour dérou­ler son texte sans trop se poser de ques­tions sur la mise en page. Ben non ! Main­te­nant, il faut penser blocs-usine-à-gaz et visuel plutôt que rédac­tion­nel. J’essaie mais je ne peux pas ! L’évolution (??) Guten­berg est en fait un machin pour ceux qui s’imaginent que la créa­ti­vi­té passe par moins de texte et plus de poudre aux yeux. Cela dit, pour le moment, je bricole quelques sites qui affichent plus de conte­nu vidéo (merci YT!) que de texte. Et, juste­ment, j’attends de WP qu’il me permette de pondre 1 post rapi­de­ment, en utili­sant une exten­sion comme ARVE. Ben non!! Avec Guten­berg, je perds mon exten­sion, j’insère (très faci­le­ment) une vidéo mais c’est moche et je n’ai plus la main sur diffé­rents para­mètres. Sans parler de multiples bugs. Puis j’avais prévu de profi­ter de ma prochaine retraite pour faire un blog avec beau­coup plus de rédac­tion­nel – du créa­tif – avec des photos et autres enca­drés pour illus­trer mes textes. Il n’est pas ques­tion qu’à chaque billet je m’avale une boîte de Doli­prane ! J’envisage sérieu­se­ment de quit­ter WP. Ce billet m’a fait décou­vrir Clas­sic Press : je vais peut-être suivre cette voie. Ou alors reve­nir à une version plus ancienne de WP…

      1. Pour l’instant les exten­sions de désac­ti­va­tion de Guten­berg sont d’excellentes alter­na­tives et je vous encou­rage à en instal­ler une.

  15. D’accord avec toi : Guten­berg c’est assez l’enfer. On dirait presque du Wix ;-) Le problème est que la majo­ri­té de mes clients (prin­ci­pa­le­ment des PME) ne connaissent que Word et Excel. Déjà, ils aban­donnent assez rapi­de­ment la partie mise à jour avec des pages buil­ders car il ont du mal à trou­ver la logique. Fran­che­ment, je ne les vois pas passer à Guten­berg. Donc pour l’instant, Clas­sic Editor. Mais qu’en sera-t-il dans 2 ans ? Est-ce la fin de Word­Press pour un usage profes­sion­nel ?

  16. Un grand merci pour cet article. En effet, je ne savait plus quoi faire avec Guten­berg ! Trop compli­qué, moins intui­tif. Avec Clas­sic Editor, je suis reve­nue à la normale. Je peux justi­fier le texte, chan­ger le style de carac­tère, insé­rer du texte HTML… ouf ! Et ça bug plus sans arrêt. Avant, le site me disait que l’article n’était pas publié, alors qu’il l’était ! La mise en page était exécrable ! Merci encore !

  17. Merci pour cet article, il exprime très bien ce que je pense de l’arrivée de Guten­berg. Person­nel­le­ment j’ai instal­lé le plugin “Disable Guten­berg” sur tous mes sites, mais je me rends bien compte que ce n’est peut-être que du provi­soire et que peu à peu il faudra quand même s’habituer à Guten­berg. Je ne comprends vrai­ment pas pour­quoi il a fallu impo­ser ce nouvel éditeur : il y a déjà des dizaines de plugins qui permettent d’éditer des pages en les décou­pant en zones (lignes, colonnes, etc..) avec des types de conte­nus diffé­rents pour chaque zone. Il aurait été bien que l’éditeur de base reste tel qu’il était, c’est à dire parfait pour la saisie rapide d’un texte de blog.

    1. Il n’y plus qu’à croi­ser les doigts pour que l’équipe WP conserve l’usage de la version clas­sique le plus long­temps possible ou que Guten­berg évolue jusqu’à deve­nir confor­table.

  18. Merci pour cet article, je me sens moins seul !
    J’ai atten­du la 5.0.1 pour faire la mise à jour et me dire qu’il allait bien falloir y passer puisque je n’aurais pas le choix si je veux conti­nuer d’évoluer avec WP et ses exten­sions. ERREUR !
    Impos­sible de choi­sir exac­te­ment ce que je veux faire, pour­tant, j’ai ajou­té une ving­taine de règles css pour m’en appro­cher. C’est long, cela oblige à écrire ailleurs pour faire de la mise en page dans WP, ce qui est très limi­té.
    De plus, la barre laté­rale part en vrille et les icônes dispa­raissent pendant la rédac­tion. Le html produit est lourd et verbeux, et d’autres bugs d’affichage trans­forment la rédac­tion d’un article en corvée. Donc, retour en arrière en acti­vant l’extension “Clas­sic”… Hélas, cela ne suffit pas. WP est plus lent, les temps d’accès aux pages ont augmen­té de 20% depuis cette mise à jour. Un lifting du code de WP aurait été plus judi­cieux, ce CMS traîne toujours des vieux codes qui se mélangent aux nouveaux avec une archi­tec­ture de plus en plus lourde.

    Résul­tat, je croise les doigts pour que mon site conti­nue de fonc­tion­ner. Avec un cache j’arrive à corri­ger la nouvelle lenteur. Mais en réali­té je songe sérieu­se­ment à migrer, soit en réins­tal­lant une version 4.9.8 ce qui reste­ra provi­soire, soit en cher­chant un autre CMS, soit en repar­tant à zéro et en repro­gram­mant mes sites moi-même comme je le faisais il y a 10 ans. S’il me faut migrer, autant quit­ter Word­Press, le travail sera à peine plus impor­tant (sauf à écrire mon propre envi­ron­ne­ment).
    Grosse décep­tion !

  19. Merci pour cet article et pour votre point de vue.
    Je partage votre avis, je déteste !

    Ils ont abso­lu­ment tout reta­pé. Les plugins pour justi­fier les textes ne fonc­tionnent plus, on ne peut plus écrire autour d’une image comme c’était le cas jusqu’à main­te­nant, on ne peut plus choi­sir la taille d’une image lorsque l’on souhaite la placer à côté d’un texte, bref, un vrai bazar !

    Qu’ils veuillent amélio­rer l’éditeur OK, mais si c’est pour nous pondre des me***s pareil, c’est pas la peine.

    Déjà que je m’y perd, mes client me télé­phonent dans tous les sens car eux ils sont complè­te­ment largués.

    Même en instal­lant le plugin “clas­sic editor”, il y a des incom­pa­ti­bi­li­tés.

    J’espère qu’il va vite y avoir une mise à jour parce que là c’est juste pas possible de bosser comme ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Aucun support n’est fourni pour les extensions testées. Vous pouvez utiliser Markdown pour les commentaires.