Gutenberg, le futur mode d’édition d’article de WordPress

La révolution du mode visuel

L’univers Word­Press est sens dessus dessous. L’équipe de déve­lop­pe­ment, sous l’impulsion de Matt Wullen­berg, a déci­dé de modi­fier profon­dé­ment l’approche de l’éditeur visuel de Word­Press.
Ce dernier est conçu pour le moment comme un éditeur de texte comme Libre Office : vous tapez votre texte et insé­rez les médias néces­saires. La mise en page est héri­tée du blog (une colonne de conte­nu) et il faut des exten­sions pour l’enrichir.
Ce n’est visi­ble­ment pas suffi­sant pour de plus en plus d’utilisateurs qui passent par un construc­teur de pages pour créer des mises en page plus sophis­ti­quées. C’est que Word­Press n’est plus un moteur de blog depuis long­temps et son cœur de cible actuel ce sont les nombreuses boutiques, sites de présen­ta­tion et autre port folios qui ont fait du moteur le centre d’un vaste écosys­téme.

Guten­berg est le nom du projet desti­né à trans­for­mer profon­dé­ment la créa­tion de conte­nu dans un futur proche de Word­Press. Il vous faudra oublier l’éditeur clas­sique et penser en terme de… bloc. Un bloc pour un para­graphe de texte, un bloc pour une image (diffé­rents type de présen­ta­tion d’images sont dispo­nibles), un bloc pour un titre, un bloc pour créer des colonnes, un bloc pour insé­rer un short­code et même un bloc pour un widget (genre derniers billets publiés). Ces blocs peuvent coulis­ser faci­le­ment (des flèches appa­raissent au survol) et leurs proprié­tés sont faciles d’accès. Serait-ce une révo­lu­tion ergo­no­mique sans pareille ?

Pour l’instant, Guten­berg est en version de travail (même s’il est annon­cé pour bien­tôt) et vous pouvez le tester en l’installant comme une exten­sion. Rien n’est défi­ni­tif, l’ergonomie évolue, de nouveaux blocs appa­raissent… et les gens râlent. L’extension recueille une majo­ri­té de notes néga­tives et il y a quelques raisons à cela.

La contre-révolution est en marche

Ce système de bloc héri­té des construc­teurs de page est bien joli mais les utili­sa­teurs n’utilisent ces derniers que pour un nombre limi­té de pages sur lesquelles ils passent du temps. Tel quel, le système ralen­tit la créa­tion de conte­nu “normal” (par exemple si vous faites encore un blog clas­sique) en rajou­tant des étapes à la rédac­tion et moultes icônes chaque fois que vous voulez éditer un bloc. Et beau­coup craignent que leurs clients soient désta­bi­li­sés par cette nouvelle approche qui n’a pour­tant pas que des incon­vé­nients. La gestion des images (pas cliquables ?) permet en effet de les redi­men­sion­ner en dépla­çant juste les ancres au coin. Assez magique.

Alors, quel est mon avis à moi ? Et bien, je m’en fiche un peu, j’utilise le mode HTML. Mais je vous invite forte­ment à tester l’extension pour vous vous faire une idée par vous-même.

Aperçu des blocs

gutenberg01

gutenberg-image

gutenberg-colonne

gutenberg-widget

gutenberg-h

Les ressources disponibles

gutenberg-embed

gutenberg-block-wigets

gutenberg-block-format

gutenberg-block-common

Le rendu en mode texte

Comme on peut le voir sur cette capture d’écran, Guten­berg rajoute des balises pour indi­quer la nature des blocs.

gutenberg-text


site de l’extension sur word​press​.org : https://​word​press​.org/​p​l​u​g​i​n​s​/​g​u​t​e​n​b​e​rg/ ‑ version testée : 0.9.0

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-nous en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

4 réponses sur “ Gutenberg, le futur mode d’édition d’article de WordPress ”
    1. Comme le font remar­quer les nombreux commen­ta­teurs, le faire via une exten­sion ou un thème n’a rien voir avec le fait que ce soit inclus dans le core de Word­Press. En effet, il n’y aura pas de problème d’incompatibilité ou de risque d’abandon. En contre­par­tie, les utili­sa­teurs n’auront pas trop le choix par défaut.

  1. Y aura-t-il une option pour rédi­ger “comme avant” ou verra-t-on appa­raître des exten­sions pour désac­ti­ver ou contour­ner le fonc­tion­ne­ment par défaut en blocs ? Demi-plai­san­te­rie à ce stade, mais je pres­sens qu’il pour­rait y avoir des demandes en ce sens.

    1. Il y a évidem­ment des exten­sions qui se proposent de le désac­ti­ver. Au toutes dernières nouvelles, les respon­sables ont insé­ré un mini menu qui permet de choi­sir en quel mode l’article sera créé. Mais ça peut encore chan­ger d’ici la sortie offi­cielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Aucun support n’est fourni pour les extensions testées. Vous pouvez utiliser Markdown pour les commentaires.