Dans la jungle des thèmes payants

Ache­ter un thème sur The­me­fo­rest, arnaque ou pas­sage obligé ?

Suite aux remarques d’un ami qui trou­vait que mon blog prin­ci­pal ne s’affichait pas joli­ment sur smart­phone – cf. l’article que j’ai consa­cré à ce sujet ici – je me suis déci­dé à trou­ver un thème res­pon­sive. L’enfer étant pavé de bonnes inten­tions, j’ai mis le doigt dans l’engrenage fatal des thèmes payants de The­me­fo­rest. Voi­là le récit de cette expé­rience qui pour­ra éven­tuel­le­ment aider d’autres per­sonnes prêtes à payer pour un thème pour leur site personnel.

Les thèmes res­pon­sive gratuits

J’ai évi­dem­ment com­men­cé par faire le tour des thèmes gra­tuits en espé­rant trou­ver la pépite qui me convain­crait quitte à la retra­vailler – je com­mence à avoir l’habitude. Il faut bien avouer que je n’ai pas trou­vé autant de choses que je l’espérais – du point de vue esthé­tique. Je retien­drai quand même les suivants.

Plu­sieurs choses m’ont un peu frei­né dans mon élan. Je n’avais plus le cou­rage de pas­ser des heures à bidouiller un thème gra­tuit et tra­vailler sur un thème res­pon­sive se révé­lait plus com­pli­qué que de tra­vailler sur un thème fixe, notam­ment au niveau de la ges­tion des colonnes. Et enfin, dans mes recherches, j’ai croi­sé de nom­breux thèmes payants plus sophis­ti­qués qui fai­saient une danse du ventre éhon­tée, par­ti­cu­liè­re­ment sur le fameux site mar­chand The­me­fo­rest.

À pro­pos de Themeforest

The­me­fo­rest s’est impo­sé ces der­nières années comme le site mar­chand de thème Word­Press le plus popu­laire. C’est un peu le Steam des thèmes WP pour ceux qui s’intéressent au jeu vidéo : une plate forme de vente qui met en rela­tion clients poten­tiels et créa­teurs de thèmes – en empo­chant une com­mis­sion au pas­sage. Les thèmes pro­po­sés sont à des prix bien infé­rieurs à ce que l’on trou­vait il n’y a pas si long­temps, le but étant de vendre un maxi­mum de thèmes pour com­pen­ser. Et ça marche avec des mil­liers de thèmes ven­dus pour les plus populaires.

En contre par­tie, The­me­fo­rest est très mal vu par l’équipe d’Auto­mat­tic , la par­tie busi­ness de Word­Press qui gère notam­ment le moteur que vous uti­li­sez, qui consi­dère The­me­fo­rest comme un para­site encom­brant et qui le fait savoir.

À la recherche du bon thème

Des mil­liers de thèmes étant pro­po­sés par The­me­fo­rest, com­ment s’y retrou­ver sachant que je cherche un thème assez ori­gi­nal et pas trop “entre­prise ». Il faut dire que les thèmes payants que l’on trou­vait il y a encore deux ans était ter­ri­ble­ment car­rés et froids, pro­ba­ble­ment à des­ti­na­tion des entre­prises. Mais Inter­net étant deve­nu un Eldo­ra­do pour de nom­breux artistes de tout poil, les thèmes port­fo­lio et maga­zines se sont mul­ti­pliés avec un look un peu plus frais.
Pour me sim­pli­fier la vie, je Goo­gleise « best maga­zine res­pon­sive themes ». Une ava­lanche de liens me tombent sur le crâne et me voi­là par­ti à la chasse, machette à la main.

Pre­mière consta­ta­tion : il y a des ten­dances. Visi­ble­ment, les concep­teurs tentent de faire en sorte que leur pro­duit couvre tous les besoins à la mode des clients pos­sibles. Il faut donc que le thème soit res­pon­sive – pour s’adapter aux smart­phones – et même Reti­na – je vous laisse cher­cher. Il faut qu’il intègre un port­fo­lio pour les créa­teurs, une page d’accueil modu­lable avec l’inévitable sli­de­show qui va per­mettre au client de choi­sir ce qu’il va mettre en avant et sous quelle forme, un sys­tème de nota­tion – visi­ble­ment, c’est trop ten­dance de noter les sujets que l’on com­mente, une inté­gra­tion de Bud­dy­press – le sys­tème de ges­tion de com­mu­nau­té de Word­Press – et de Woo­Com­merce, une plate forme de vente sous Word­Press très populaire.

Mais je n’ai pas besoin de tout ça ?!?

En effet, j’ai besoin d’un blog effi­cace et d’une page d’accueil per­son­na­li­sable. Tout le reste me paraît super­flu voire inquié­tant. En effet qui dit “options” dit consom­ma­tion en res­sources sys­tème et ralen­tis­se­ment évident pour les visi­teurs. Après avoir bavé sur quelques thèmes hor­ri­ble­ment com­plets et clin­quants, je me décide pour un thème plus sobre et dont le concep­teur vante la légè­re­té et la pro­pre­té du code.

Oh nooon !

Sauf que je me rends compte rapi­de­ment que j’ai fait un mau­vais choix. Un habile effet Mason­ry (effet de tuiles) qui pré­sente les articles « mis à la une » de manière très agréable et qui a fait pen­cher la balance se révèle inuti­li­sable avec des pages. Et impos­sible de le savoir avant achat. Sur la page du thème, la par­tie com­men­taires per­met de poser des ques­tions mais pour les ques­tions embar­ras­santes, le concep­teur pro­po­sait de répondre sur le forum… fer­mé aux non-clients. Et rapi­de­ment, je me rends compte que je veux modi­fier trop de choses et que je trouve le thème trop triste pour ce que je veux en faire. Dégoûté.

Le Graal ?

Un peu vert, je réflé­chis de nou­veau à mes besoins, retourne vers les thèmes gra­tuits, épluche les pseu­dos revues de thèmes et me retrouve à visua­li­ser un par un les der­niers thèmes de The­me­fo­rest qui cor­res­pondent à mes attentes, le cer­veau embru­mé par la répé­ti­tion des formes et des cou­leurs, ana­ly­sant les redon­dances et les faci­li­tés, hési­tant sur une faute de goût dans un ren­du de article. Jusqu’à ce que, plof, je tombe sur un thème jamais croi­sé avant, assez ori­gi­nal pour sor­tir du lot et sobre dans la pré­sen­ta­tion. Fina­le­ment, je craque à nou­veau – c’est beau, les vacances, on claque son argent sur un coup de tête – mais cette fois-ci, je sens que c’est le bon. Et pour­tant il y a encore du bou­lot pour le mettre en forme conve­na­ble­ment. Mais quel joli ren­du sous smartphone ! :-)

Un rêve mouillé de blog­geur fou

Conseils et conclusion

  1. Choi­sis­sez un thème dont vous aimez vrai­ment tout. Si vous com­men­cez à pré­voir de gros tra­vaux, lais­sez tom­ber. Le code de ce genre de thème est très com­pli­qué à ana­ly­ser et à modi­fier et ça ne vaut pas le coup.
  2. Vous êtes un fan de l’optimisation de votre thème et de votre site ? Vous allez souf­frir : ce genre de thème bour­ré d’options consomme énor­mé­ment en requêtes et quelque fois en Javas­cript embarqué. 
  3. Comme ils pro­posent beau­coup d’options à base de Javas­cript, vous ris­quez de voir vos plu­gins pré­fé­rés qui uti­lisent ce genre de code ren­trer en conflit avec votre thème. Un peu agaçant.
  4. Lisez soi­gneu­se­ment les com­men­taires sur la page du thème et pri­vi­lé­giez les créa­teurs dont le sui­vi se fait sur un forum consul­table par tous. Vous n’aurez pas de mau­vaise surprise.
  5. Essayez de voir des exemples de site réa­li­sé avec le thème – vous en trou­ve­rez des liens dans les com­men­taires et le forum d’aide. Ils per­mettent de voir si le thème est faci­le­ment modi­fiable et sur­tout de tes­ter sa rapi­di­té avec des outils comme Gme­trix dans dif­fé­rentes situa­tions. Pour simple indi­ca­tions, un site très rapide et léger devrait tour­ner à moins de 50 requêtes par page et moins de 1 Mo de poids par page. Mais Word­Press est connu pour sa gour­man­dise – sinon nous serions tous sous Dot­clear.
  6. Si vous avez le choix entre un thème qui pro­pose plein d’options qui ne vous servent pas et un thème moins riche, choi­sis­sez le moins riche. Votre site n’en sera que plus rapide.

Tadaam

Fina­le­ment, je suis tou­jours satis­fait de mon thème ache­té après quelques jours de prise en main et de per­son­na­li­sa­tion. Le forum est réac­tif et des mises à jours très régu­lières l’enrichissent en option (il est encore tout jeune). Et j’ai réus­si à faire bais­ser le nombre de requêtes à un niveau accep­table mais pas le poids de la page d’accueil. Il faut dire que les sli­de­shows obligent à char­ger toutes les images d’un coup et que celles-ci sont sou­vent par défaut de taille impo­sante – ça fait plus joli.
Une der­nière remarque : la plu­part des thèmes res­pon­sive payants croi­sés redi­men­sionnent les images par CSS, ce qui per­met évi­dem­ment plus de sou­plesse sui­vant la taille de l’écran de visua­li­sa­tion. Ce qui me vaut un beau C sur Gme­trix puisque c’est consi­dé­ré comme néfaste pour la rapi­di­té du navi­ga­teur. Mais en gérant le cache de celui-ci par .htac­cess, le gros du tra­vail est réa­li­sé la pre­mière fois que le visi­teur débarque. Sa navi­ga­tion est plus fluide une fois les images “par défaut” chargées.

Pour voir le résul­tat en tra­vaux, direc­tion mon site prin­ci­pal : http://​www​.li​-an​.fr/​b​l​og/

Mise à jour du 15 mai 2016

Un petit com­men­taire sur la nou­velle poli­tique d’Envato sur le sup­port offert sur les pro­duits. Si les mises à jour des thèmes est gra­tuit, le ser­vice après-vente est limi­té à 18 mois et il faut ensuite pas­ser à la caisse tous les ans pour en pro­fi­ter – qua­si­ment au prix du thème neuf.
Par exemple, sur le thème évo­qué sur ce article et tou­jours en place sur mon site (il a joli­ment évo­lué), je n’ai plus accès au forum de sup­port depuis peu. Impos­sible de retrou­ver les codes per­son­na­li­sés gen­ti­ment don­nés par les déve­lop­peurs. Un peu dur à digérer.

Woo­Com­merce

La bou­tique en ligne via Woo­Com­merce étant une ten­dance lourde du mar­ché WP, de nom­breux thèmes pro­posent les tem­plates néces­saires au bon fonc­tion­ne­ment du plu­gin de com­merce popu­laire. Il y a une contre­par­tie un peu lour­dingue : du fait des évo­lu­tions de Woo­Com­merce, il faut mettre à jour plus sou­vent les thèmes qui le sup­portent pour qu’ils res­tent compatibles.

Par­ta­gez

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-nous en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

20 réponses sur “ Dans la jungle des thèmes payants ”
  1. C’est ce que l’on appelle une “accroche” dans le monde des jour­naux :-) En fait, j’aurais pu répondre “oui” aux deux cas. Cet article est sur­tout là pour faire réflé­chir les gens qui vou­draient pas­ser à la caisse.

  2. Vu la richesse de cer­tains gra­tuits que j’ai tes­té assez long­temps, payé, ça me ferait vrai­ment réfléchir.
    Sur­tout si, comme moi, on ne touche pas du tout au code !
    C’est le thème que tu as ici qui est payant ? Il n’a pas l’air de sor­tir plus que ça du lot…

  3. Salut Li-An,
    le thème est très beau et tu as bien bos­sé sur l’optimisation.

    Par contre il y a des choses qui me choquent encore sur GTme­tix, on voit dans le time­line qu’il envoie des images non uti­li­sées. Comme celle-ci sur la page blog :
    http://​www​.li​-an​.fr/​b​l​o​g​/​w​p​-​c​o​n​t​e​n​t​/​u​p​l​o​a​d​s​/​2​0​1​3​/​0​6​/​r​h​i​a​l​t​o​-​c​o​u​v​-​n​u​m​-​s​i​t​e​-​2​9​6​x​1​9​7​.​jpg

    Sinon pour les ser­ved scale image tu as essayé ça ? http://​adap​tive​-images​.com/

    Sinon une der­nière ques­tion, tu as mis un lazy­load en place ? Je dirais oui vu le com­por­te­ment de l’affichage.

    En tout cas, nice job.

  4. Sym­pa le site, j’aurai juste une ques­tion tu uti­lises un plu­gin pour mettre des images “dans le menu” comme quand on passe la sou­ris sur le menu “mon tra­vail” de ton site ?

  5. @Romuald : C’est un effet bien sym­pa inté­gré dans le thème :-) Je ne sais pas d’où ça vient. Seul incon­vé­nient, c’est que ça rajoute du poids à la page – les images doivent être char­gées même si le visi­teur ne visite pas le menu. J’ai fini par le virer des deux autres caté­go­ries BD pour gagner un peu de vitesse – ça gère l’affichage pour les catégories.

    @GuillaumeB : si, l’image est bien uti­li­sée – passe la sou­ris sur “Mon tra­vail” et cf. la remarque au des­sus. J’ai posé la ques­tion aux concep­teurs pour l’effet Lazy Load et ils disent que c’est fait par CSS. Je ne sais pas com­ment véri­fier si ça fait Lazy Load ou c’est juste esthé­tique (sic). Comme je n’ai pas de smart­phone, je ne teste pas vrai­ment la vitesse de char­ge­ment dans ce cas d’affichage. A prio­ri, ça charge des images plus petites j’ai l’impression mais je ne suis pas allé far­fouiller dans ce code.

    Et une nou­velle ver­sion du thème est immi­nente qui va me per­mettre de mettre des colonnes en home. Du coup, ça va peut-être chan­ger un peu :-)

  6. Il faut faire son petit Sher­lock Holmes et jeter un oeil sur le code source des pages (clic droite>code source). Je m’en dou­tais un peu mais le plu­gin uti­li­sé semble bien être Uber­me­nu http://​wpme​ga​me​nu​.com/, un plu­gin payant sou­vent uti­li­sé dans les thèmes premium.

    Mon thème c’est Sim­ple­Mag : http://​the​me​fo​rest​.net/​i​t​e​m​/​s​i​m​p​l​e​m​a​g​-​m​a​g​a​z​i​n​e​-​t​h​e​m​e​-​f​o​r​-​c​r​e​a​t​i​v​e​-​s​t​u​f​f​/​4​9​2​3​427

  7. Je viens d’acheter un théme : mythe­me­shop de WP. Le theme est eCom­merce. Mais je n’arrive pas à l’installer sur mon site…
    En plus tout est en Anglais !!!
    Depuis + 1 mois j’avais essayé un thème gra­tuit, mais il y avait tjrs des blugs.
    Si quelqu’un peut m’aider… Un grand Merci

      1. Bon­soir,
        Mer­ci pour votre message.
        Je suis en contact avec qq de WP, à qui j’ai ache­té eCommerce.
        Il m’a diri­gé vers des vidéos, mais mal­gré 2 ordi, je n’y arrive pas…
        Je lui ai com­mu­ni­qué mes pro­blèmes. Il me demande mon mot de passe avec mon adresse mail !!! Je ne sais quoi faire… Je suis pas­sé par one.come pour faire mon site, et mon fait direct MP 4.5.3
        WP, ne recon­nait pas mon mon e mail. Que Faire ?

  8. Ok, Grand Mer­ci de votre Gentillesse.…
    Vs êtes un !!! qui sert alors à quoi ??? Alors…
    Je cherche une Aide, si vs n’êtes pas aux ser­vices des gens…C’est bien regre­table, ren­trez chez Vous.…Et encore, je ne sais quoi dire… Pas capable d’aider!!!

    1. Je sers à quoi ? Et à quoi ser­vez-vous, vous-mêmes ? Vous ne lisez même pas les aver­tis­se­ments sur ce site et la réponse que je vous ai don­né pré­cé­dem­ment. Au revoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Aucun support n’est fourni pour les extensions testées. Vous pouvez utiliser Markdown pour les commentaires.