Simple History

Un historique de toutes les actions réalisées par vos membres côté administration

Ça y est, vous avez fait un site communautaire avec vos potes qui n’y connaissent rien en WordPress mais qui veulent être bombardés administrateurs. Comment être sûr qu’ils ne vont pas faire de bêtises dès que vous aurez tourné le dos ? Demander de l’aide à la NSA pour les fliquer ? Ou installer Simple History qui va lister tout ce qui se passe côté administration. Soyons plus précis, il liste

  • qui a ajouté, mis à jour ou supprimé un article/une page
  • qui a ajouté, mis à jour supprimé une pièce attachée
  • qui a édité, approuvé ou supprimé un commentaire
  • qui a ajouté, mis à jour ou retiré un widget
  • l’activation et désactivation de plugin
  • les informations à propos d’ajout, de mise à jour ou de suppression d’utilisateurs
  • quand est-ce qu’un utilisateur s’est connecté/déconnecté
  • les tentatives échouées de connexion – l’IP est enregistrée

Si vous avez besoin d’être averti en temps réel, le plugin génère un flux RSS avec une URL compliquée auquel vous pouvez vous abonner. Il propose aussi une fonction php pour afficher le listing où vous le désirez sur le site.

On remarquera dans le listing des informations liées à des commandes via WooCommerce.

Options

simple-history-options

Listing en RSS et dans l’administration

simple-history

simple-history-02


site wordpress.org de l’extension : https://wordpress.org/plugins/simple-history/ ‑ version testée: 2.0.29

Partagez

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

4 réponses sur “ Simple History ”
  1. Très bien ce plugin, dommage que l’on ne puisse pas filtrer les notifications “Failed to login with username ” des robots pirates… j’en reçoit plus de 60 par heure :( (ils tentent “admin” et “test”

    1. Personnellement, j’ai désactivé les envois de mails et je me contente de suivre les infos dans un lecteur RSS.

      Je vous conseille néanmoins d’installer une extension de sécurité – pare feu (firewall) – qui limitera ce genre de pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Aucun support n’est fourni pour les extensions testées. Vous pouvez utiliser Markdown pour les commentaires.