Quel constructeur de page choisir ?

Bien choisir un constructeur de page pour WordPress

Pour une fois, je ne vais pas parler d’extensions que j’ai testées par moi-même mais me référer à un article réalisé par Pippin Williamson, un fameux créateur d’extension WordPress (la liste de ses travaux est impressionnante ‑ https://profiles.wordpress.org/mordauk#content-plugins). Pippin (puisqu’il signe ainsi) s’est penché sur les nombreuses extensions qui permettent de créer facilement des architectures de pages et leur contenu.

Il faut dire qu’ils sont nombreux, ces outils, et ce, pour une raison simple : ils permettent de mettre en page simplement du contenu dans une page sans aucune connaissance en code. Ils sont donc massivement utilisés dans les thèmes commerciaux notamment pour personnaliser la page d’accueil voire toutes les pages.
C’est pour cette dernière raison que je les regarde avec beaucoup de suspicion. Personnaliser une page ou deux, va encore, mais se rendre dépendant d’un thème ou d’une extension pour un site qui comporte des centaines de pages ou d’articles, ça pose un problème important à moyen terme car l’utilisateur risque de se retrouver dans l’impossibilité de faire évoluer son site.

Méthodologie

Du coup, l’approche de Pippin m’a interpellé. Il a choisi plusieurs critères intéressants pour faire sa sélection :

  • simplicité d’utilisation
  • rendu côté visiteur par rapport à ce qui est présenté côté construction
  • à quel point l’utilisateur risque de se trouver bloqué en cas de désactivation ? Le contenu s’affiche-t-il correctement après désactivation ? Le contenu existe-t-il même après désactivation ?
  • la compatibilité avec d’autres extensions notamment au niveau de la fonction the_contentqui est quelque fois utilisée par ces outils de manière un peu osée
  • la compatibilité avec les méthodes utilisées par les autres extensions

Il en a tiré un article que vous pouvez lire (en) ici : https://pippinsplugins.com/wordpress-page-builder-plugins-critical-review/. Il est à noter que, vu la notoriété de Pippin, de nombreux développeurs de ces extensions ont réagi rapidement en précisant qu’ils allaient s’appliquer à corriger les problèmes soulevés par cet article. Néanmoins, voilà donc la liste des outils recommandés par Pippin à l’issue de ses tests et qui est une bonne base de départ à mon avis si vous avez besoin d’un tel outil. Je rappelle que je ne les ai pas testés moi-même.

Beaver Builder Lite Version

Site wordpress.org de l’extension : https://wordpress.org/plugins/beaver-builder-lite-version/

Pootle Page Builder

Site wordpress.org de l’extension : https://wordpress.org/plugins/pootle-page-builder/

Tailor

Site wordpress.org de l’extension : https://wordpress.org/plugins/tailor/

Partagez

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

2 réponses

  1. CreaNico dit :

    Moi qui utilise Visual Composer depuis pas mal d’années, il serait temps de tester ces 3 là… dont Beaver Builder dont j’attends de plus en plus parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Vous pouvez utiliser Markdown pour les commentaires

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :