J’étais jeune et innocent et j’ai croisé OVH

mise à jour du 19/​12/​2016 : créa­tion d’un sous-domaine et passage au SSL
mise à jour du 10/​06/​2017 : j’ai quit­té OVH. Tout fonc­tionne à la perfec­tion, c’est le bonheur
mise à jour du 19/​12/​2018 : deux ans après, OVH lance une grosse mise à jour de leur infra­struc­ture et le nombre de sites en rade depuis plus d’une semaine est impres­sion­nant


OVH est un des acteurs majeurs de l’hébergement en France et lorsque l’on gère des instal­la­tions Word­Press, on est amené un jour ou l’autre à croi­ser son chemin. Même si j’ai toujours évité les poids lourds de l’hébergement, n’ayant qu’une confiance moyenne en leur support, il a bien fallut que je m’y colle de temps en temps pour aider des personnes qui m’ont deman­dé conseil. Et, à chaque fois, la chose qui m’a le plus frap­pé , c’est le laby­rinthe incroyable de leur console de gestion où je zonais pendant de longues minutes avant de trou­ver l’icône qui m’intéressait.

Rendez-vous avec la Mort

Pour la gestion du site du Cri du Margouillat, les gens qui ont la carte bleue m’ont deman­dé s’ils repre­naient un héber­ge­ment chez OVH et j’ai dit oui, ça ou un autre, hein…
Si j’avais su, j’aurais dit un autre.

Une fois connec­té sur la console OVH, je me suis rendu compte que c’était une toute nouvelle présen­ta­tion. Chic ! Le temps de comprendre qu’avec un héber­ge­ment “perso” on n’a pas droit à une base de données chez OVH et un passage en “pro” et c’était bon, on pouvait passer aux choses sérieuses : le démé­na­ge­ment du site de mon héber­ge­ment vers OVH.

Clair en plus obscur

Il est très forte­ment conseillé à toute personne gérant son propre site de prendre un nom de domaine en dehors de l’hébergeur pour ne pas se retrou­ver bloqué en cas de problème avec ce dernier – un démé­na­ge­ment rapide est toujours possible. Le nom de domaine a donc été pris chez Gandi. Il me faut faire poin­ter le nom vers OVH – en règle géné­rale, deux champs de DNS à remplir et c’est réglé.

La nouvelle console m’a permis de trou­ver tout de suite la gestion de multi-domaines, l’endroit où l’on rajoute les noms de domaine à trai­ter par l’hébergeur. Je clique, je rajoute mon nom de domaine. Première surprise, il m’affiche un message plein de codes incon­nus pour moi :

Insé­rer un champ TXT pour le domaine ovhcon​trol​.XXX ayant pour valeur cY/​dAJ/​5FZh/​IbiwU8E3Pg
Faire poin­ter le champ A de votre domaine XXX vers 213.186.33.40
Faire poin­ter le champ A de votre domaine XXX vers 213.186.33.40
Faire poin­ter le champ AAAA de votre domaine XXX vers 2001:41d0:1:1b00:213:186:33:40
Faire poin­ter le champ AAAA de votre domaine XXX vers 2001:41d0:1:1b00:213:186:33:40

Premières sueurs… Qu’est-ce que c’est que ces trucs ? Il n’y a pas de DNS ? Et si je ferme le pop up, est-ce que ça sera indi­qué autre part que je puisse le retrou­ver ? Bon, je reco­pie tout ça et je conti­nue – je fais bien, je n’ai jamais retrou­vé ces infor­ma­tions ailleurs dans la console.
Hop, une tâche est rajou­tée dans la console. Pratique cet affi­chage des tâches en cours. C’est vrai, les autres héber­geurs ils sont bêtes. Quand vous créez une base de données (en fait, j’ai commen­cé par ça), un nouvel utili­sa­teur de base ou de FTP ou quand vous rajou­tez un nom de domaine, c’est instan­ta­né chez eux. Ils n’ont pas la grande sagesse d’OVH qui vous fait poireau­ter un temps incer­tain.

Je vais manger une banane, je reviens, la tâche a dispa­ru des “en cours de trai­te­ment”. Super. Le nom de domaine n’apparaît nulle part. Pas super.

La nuit et Lumière de Lune portent conseil

Un peu pertur­bé, je recom­mence la manip, je fais poin­ter vers un sous-réper­toire – c’est peut-être obli­ga­toire ? Queue de chie. Nada.
Il faut que je consulte. Allons voir Mme Irma – dite aussi Lumière de Lune ou la Pythie. Elle me dit “passe par l’ancienne console, ça marche”. Je me couche et je médite cette sentence pleine de bon sens.

J+1 : passons par l’ancienne console. Le temps de me perdre trois fois dans ses méandres pires que ceux du Missis­sip­pi en crue et je rajoute un domaine. Et là, pas de message sybillin plein de A ou de AAA. On complète les DNS à l’ancienne et ça pointe. Ça pointe mais ça ne multi-domaine pas. Rhâââ, rontud­juuuu, il faut que je multi-domaine en plus. Mine de rien on est à J+2 puisqu’il faut attendre la propa­ga­tion des DNS. Mangeons une banane. Allons consul­ter la Pythie. Allons nous coucher.

Subtilités pour incompétents

Ahhh, là, c’est bon, je lance l’installation WP, je rentre les iden­ti­fiants mots de passe affi­chés dans la console d’OVH pour la base de données, je connais le topo, je pour­rais faire ça les yeux fermés, je… Ça coince. Comment ça, ça coince ???

[…] texte censu­ré par respect envers les familles des tech­ni­ciens OVH, notam­ment leur mère et leur descen­dance.

Je vais pleu­rer auprès de la Pythie qui dit qu’elle a piscine et qu’elle ne peut pas m’aider. J’erre sur Google – mon ami. Il m’abandonne en pleine campagne. Il faut me rendre à l’évidence. Je ne peux pas instal­ler Word­Press sur mon héber­ge­ment tout neuf d’OVH. Et inutile de comp­ter sur le support – j’ai posté un message il y a trois jours à propos du nom de domaine. Sans réponse.

Et soudain, l’intuition. C’est que je ne vous ai pas dit que j’ai récu­pé­ré ces iden­ti­fiants dans l’ancienne console qui était deve­nue en quelque sorte ma chou­chou. Or j’avais créé cette base de données dans la NOUVELLE console (fou que je suis). Je me préci­pite sur la nouvelle console. Et vous allez me croire – ou pas – mais le nom du serveur de la base N’EST PAS LE MÊME. Je ne me rappelle plus ce qui s’est passé à ce moment là, je sais juste que je me suis réveillé à l’hôpital.

nouvelle console
nouvelle console
ancienne console
ancienne console

Quand c’est fini ça continue

Et voilà, je rentre les bonnes données et Word­Press s’installe poli­ment et avec le sourire, j’importe ma base de données, je trans­fère les fichiers de wp-content, je suis heureux, il me reste à redi­ri­ger les adresses emails liés au domaine, je me dirige vers la console OVH, je clique sur mon domaine, je clique sur … “vous n’avez pas le droit de créer des adresses emails sur ce domaine”.
J’ai péché dans une vie anté­rieure ? J’étais SS dans un camp de concen­tra­tion ou présen­ta­teur télé, c’est ça ? Mais on ne me la fait pas à moi, j’ai connu les années 80 et le Top 50, je suis un dur, un tatoué, un vrai. Je passe à l’ancienne console.

Bien vu. Ici, dans ce laby­rinthe, on peut créer des adresses email asso­ciées à votre nom de domaine héber­gé ailleurs et on peut les redi­ri­ger non pas vers 100, non pas vers 10, ni même trois, on peut redi­ri­ger chaque adresse email vers UNE autre adresse email. C’est que c’est une option PRO. Je pleure comme un bébé en manque d’amour en fina­li­sant mon instal­la­tion…

Épilogue

J+10 – ah zut, j’ai fermé le ticket de support. Je me demande si j’aurais fini par rece­voir une réponse. C’est que je l’avais ouvert dans la nouvelle console :-) J’ai aussi ouvert un sujet dans le forum offi­ciel OVH mais je n’ai eu aucune réponse offi­cielle sur ces problèmes.

Mise à jour du 14 mai 2016

Je n’ai pas eu l’occasion de refaire des mani­pu­la­tions dans la nouvelle console mais je viens de rece­voir un message d’une ux-desi­gner de chez OVH qui me fait savoir que la console V6 (c’est son petit nom pour les intimes) a été très large­ment rema­niée et opti­mi­sée. J’avoue que je ne suis pas tenté pour le moment d’y mettre les pieds mais ça fait plai­sir néan­moins de voir qu’il y a des gens d’OVH qui se préoc­cupent de la chose et qui vont jusqu’à m’en infor­mer.

Mise à jour du 20/​07/​2016

Suite à des problèmes idiots sur un site (héber­ge­ment non renou­ve­lé pour cause d’email de respon­sable obso­lète et pas chan­gé), je peux confir­mer que vous avez tout inté­rêt à contac­ter le support d’OVH via son Twit­ter – https://​twit​ter​.com/​o​v​h​_​s​u​p​p​o​r​t​_​f​r​?​l​a​n​g​=fr. Les réponses sont rela­ti­ve­ment rapides. Bon, il ne va pas jusqu’à vous dire que vous avez oublié de payer, hein, il faut que vous trou­viez par vous-même…

Mise à jour du 19/​12/​2016

Le sous-domaine fantôme

Il y a un mois, j’ai voulu créer un sous-domaine. Une mani­pu­la­tion très simple chez mon autre héber­geur (30 secondes montre en main) qui va prendre une semaine chez OVH.
Malgré le tuto, le sous-domaine ne veut tout simple­ment pas se créer. L’assistance Twit­ter va décla­rer forfait et le support va finir par me faire créer toutes les entrées utiles à la main dans la page d’administration (des connais­sances qui dépassent large­ment mes capa­ci­tés) alors que c’est un proces­sus auto­ma­ti­sé chez tous les héber­geurs.

Passage au SSL

OVH propose les certi­fi­cats Let’s Encrypt et tout le monde vous bassine pour passer à https://. Cinq minutes chez mon héber­geur habi­tuel et… une belle erreur affi­chée dans les navi­ga­teurs pour mon héber­ge­ment OVH qui indique que le certi­fi­cat n’est pas valide pour mon domaine.
48 heures après ma demande de certi­fi­cat, ça mouline toujours. Je pose la ques­tion au support qui me dit que c’est normal, le domaine prin­ci­pal asso­cié à mon compte n’est pas réser­vé, que je dois l’acquérir et le faire poin­ter vers les DNS d’OVH. Logique. Sauf que le domaine en ques­tion est celui que j’ai réser­vé en payant mon abon­ne­ment – le fameux domaine gratuit propo­sé par OVH – et d’ailleurs il appa­raît bien dans ma console de gestion avec les bonnes DNS. À suivre.

Ben en fait, mea culpa mea maxi­ma culpa, ce fameux domaine gratuit ne nous appar­te­nait plus suite aux problèmes d’absence de renou­vel­le­ment de contrat évoqués plus haut. Et chez OVH, c’est des malins, l’abonnement n’est pas lié à une adresse email ou un iden­ti­fiant mais à un nom de domaine… même si vous ne possé­dez plus ce domaine ! Et toute les manip’ tech­niques chez OVH – genre passage en https – sont asso­ciées à ce domaine. Et donc il est impos­sible de le faire sans reprendre ce domaine ou trans­fé­rer le domaine que j’utilise actuel­le­ment chez OVH. Une option qui ne me plaît guère.

Bye, bye

J’ai fini par convaincre les proprié­taires du site de chan­ger d’hébergeur. Tout fonc­tionne nickel, je suis heureux.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-nous en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

101 réponses sur “ J’étais jeune et innocent et j’ai croisé OVH ”
  1. Salut

    je me sens moins seul :).
    J’ai toujours eu la même aver­sion que toi pour les poids lourds, et je rajou­te­rais aussi les discoun­ters, de l’hébergement. J’en suis arri­vé à un point où quand un client me demande de mettre son site sur ovh, je mets une plus value et je prends des gants sur mon devis : Si la version va pas ou autre c’est en supplé­ment !

    L’hébergement c’est quand même pas une fortune, alors même si c’est un peu plus cher, faisons travailler les “petits” héber­geurs (fran­çais de préfé­rence :)) qui s’occupent de leur clients :).
    Je ne donne pas de noms ici pour pas lancer le débat des bons héber­geurs ou pas, j’ai déjà donné mon avis ailleurs…

    Didier

    1. Ce qui m’étonne, c’est qu’on ne reçoive pas plus de messages déses­pé­rés sur le forum WP​-net​.fr. Mais la plupart des gens prenant leur nom de domaine chez OVH en “gratuit”, ils ne risquent pas de croi­ser mes galères.

      1. En tant que simple utili­sa­teur lamb­da, c’est quand même compli­qué : je me vois mal dépen­ser mon argent à tester des petits héber­geurs.

  2. Trop fort, j’ai exac­te­ment eu les mêmes problèmes et je n’ai jamais compris pour­quoi le chemin d’accès de la bdd entre la nouvelle et l’ancienne inter­face était diffé­rent. Pour ma part, je conti­nu d’utiliser l’ancienne :)

    1. Il s’agit en réali­té du même serveur : celui affi­ché dans le nouvel espace client est un alias plus simple pour les utili­sa­teurs, l’idée est qu’il suffit de connaître le nom de la base et son mot de passe pour pouvoir s’y connec­ter.

      1. Sauf qu’avec le nom donné sur l’ancienne console, ça ne fonc­tionne pas. Je veux bien croire que c’est le même mais il est complè­te­ment schi­zo alors…

  3. Merci de ce partage d’expérience, étant chez OVH et 1&1, je trou­vais OVH plus simple d’utilisation et je n’ai jamais eu de problème avec eux…

    1. Vous trou­ve­rez faci­le­ment le nom de mon héber­geur sur ce blog :-) Là, ce n’est même pas une ques­tion d’être un “bon” héber­geur ou pas, c’est juste que c’est du grand n’importe quoi. Il y a de nombreux compa­ra­tifs d’hébergeurs sur le Web, le but de ce billet n’est pas de compa­rer les héber­geurs mais de témoi­gner d’une galère surréa­liste.

  4. J’ai été atti­ré grâce au prix et aux perfor­mances et je regrette amère­ment. Je parti­rai à cause du service.
    Une panne de plusieurs heures au niveau euro­péen en septembre sur les offres mutua­li­sés et aucun mail/​message pour nous dire ce qu’il s’était passé. C’est de l’irrespect total.

            1. Si je n’avais eu que des problèmes de serveur votre infor­ma­tion aurait été super utile. Ah si, il y a quand même des choses de cachées puisque vous évitez de révé­ler quoique ce soit sur vous même. Étrange pour un défen­seur de la trans­pa­rence.

              Oh, une recherche rapide sur votre adresse IP montre que vous êtes basé à Roubaix, Nord et que votre four­nis­seur d’accès est OVH. Quelle coïn­ci­dence ! Le coup du stagiaire zélé ?

  5. ARf.. Le support… C’est quoi ca ? Un médi­ca­ment ?
    Ayant la chance d’être en dédié, le support c’est moi. Et je dois bien dire que tech­ni­que­ment (mes dédiés sont chez ovh) j’ai rien a dire. C’est stable, la bande passante est la… et tout ca.

    Mais ayant eu une fois ou deux affaire au support…

    Main­te­nant quand je cherche un héber­ge­ment mutu, la première ligne de condi­tion dans ma recherche c’est CPANEL. C’est siiiiiim­pleeeee cpanel :p

    Je compa­tis… Bien que je dois avouer avoir bien ri de ce billet :p

    1. Bah, c’était fait pour faire rire de mes malheurs. Chez Always­da­ta, ils ont une console maison mais curieu­se­ment, c’est clair, compré­hen­sible et ça fonc­tionne. L’intérêt de CPanel, c’est qu’on s’y retrouve vite une fois qu’on l’a fréquen­té.

    2. C’est dommage de privi­lé­gier CPanel, je trouve ça complexe, réduc­teur et non flexible, en plus d’être assez cher et assu­jet­ti aux vulné­ra­bi­li­tés.

      Surtout quand en tant qu’hébergeur on peut se créer sa propre inter­face qui fait en gros la même chose mais de manière plus simple et sans fiori­tures, afin de l’adapter à ses héber­gés et à sa propre évolu­tion :)

        1. reac­tif ? Cpanel se met a jour quoti­dien­ne­ment au besoin. Je n’ai JAMAIS eu de souci de quoi que se soit. Réac­tif n’est pas le mot. Dans ce cas c’est ‘pas tres sérieux”.…

      1. cher ? oui en effet c’est gratuit sur les dédiés. Vulné­rable ? Ha je l’apprend !!! La je crois fran­che­ment que vous n’avez pas compa­ré ca a Plesk ou aux inter­faces des héber­geurs habi­tuels !!!

        Plus simple ? Ceux qui ont essayé se sont cassé le nez. Et sans fiori­ture ? Je n’en vois pas. Toutes les fonc­tions propo­sées sont claires, intui­tives, et donnent acces a tout ce qu’il faut. et j’ai bien dit TOUT.

        Ca va faire 10 ans que je suis en dédié, et j’ai compa­ré tous ces systemes de gestion croyez moi. Plesk est une folie incom­pé­hen­sible a coté de la simpli­ci­té intui­tive de Cpanl since­re­ment !

        1. Je ne crois pas avoir essayé Plesk… Ça vien­dra peut-être.

          Bon, pour CPanel, j’ai vu passer des messages de mise à jour pour cause de vulné­ra­bi­li­té mais j’ignore tout de ses fonc­tions de mise à jour.

          1. Haa plesk… c’est une joie, un bonheur, un truc de fou ! On parlait de fiori­tures… Ah ben la on est servi ! C’est ubuesque, ésoté­rique, c’est un truc de secte c’est pas possible autre­ment ! ^^

  6. Je suis chez OVH depuis 2 ans, je n’ai eu aucun problème. J’ai deux noms de domaines, un sur OVH, avec l’hébergement et un autre chez Netis­sime.
    Dans quelques mois, j’ai un trans­fert labo­rieux à faire, annu­lé mon nom de domaines chez OVH, pour mettre celui de Netis­sime à la place. Vivre avec deux noms de domaines, ne sert a rien.
    Je tiens à dire, que j’ai eu des problèmes de base de données… mon problème c’est plus vite réglé sur le Twit­ter d’OVH que sur le support.
    Il faut être patient… mais pour des entre­prises où leurs domaines sont l’internet, tout devrait se faire en un claque­ment de doigts.
    PS : C’est bizarre, mais moi, je trouve que la nouvelle inter­face est trop simpliste.

    1. Je suppose qu’une fois qu’on s’est bien habi­tué à l’ancienne, ça doit faire bizarre. Mais, par exemple, je trouve la gestion du multi-domaine bien plus logique dans la nouvelle… Enfin, le jour où ça fonc­tion­ne­ra.

        1. C’est donc qu’ils sont au courant. Et, déso­lé, mais j’ai bien blan­quo­té votre commen­taire qui brillait de mille feux publi­ci­taires…

          1. Bonjour,
            Je connais OVH car ma mère a son site chez eux depuis 2003, il y a eu des ralen­tis­se­ments par moment, des bugs mais en géné­ral c’est un très bon héber­geur, quand j’ai eu à prendre contact avec le service client par mail en 48 heures maxi­mum ‚j’ai eu une réponse.
            Etan,t habi­tué à l’ancienne inter­face client, j’ai du mal à m’habituer à la nouvelle inter­face, cela doit être encore plus compli­qué” pour quelqu’un qui est habi­tué avec une autre héber­geur.
            La base de données via l’ancienne inter­face client n’est pas mise à jour, selon leurs nouvelles règles, on peut toujours faire fonc­tion­ner son site avec ces données, OVH ne va pas mettre les mains dans le cambouis pour soigner ça, vu que l’ancienne inter­face client est amené à dispa­raitre.
            Le forum pas extra, long à avoir une réponse, il faut mieux essayer les réseaux sociaux, Twit­ter.

  7. Bien ri en lisant ce topo ! Pas des mésa­ven­tures mais de comment c’est tour­né ! Après, je trouve qu’ils fonc­tionnent pas trop mal … et font atten­tion à l’environnement ;-) Mais il est vrai que la nouvelle inter­face est à ch…er, on perd un temps fou à cher­cher, surtout quand on est une vieille routarde de l’ancienne ! En plus, depuis 48h, j’ai tout le temps des soucis de décon­nexion du site (pas sur d’autres), un peu moins depuis que j’essaie sur IE (sinon j’utilise Chrome). Je les ai appe­lés (bien plus rapide que les tickets !!) et ils m’affirment que c’est ma connexion. Meuh non puisque je surfe allè­gre­ment sur n’importe quel autre site ! Et vous ??
    Merci

  8. ET C’EST TELLEMENT VRAI !
    ET ENCORE TON PHP N’ETAIT PAS RESTÉ AU n°4 bloquant tout …
    Pour le reste j’ai tout eu pareil sauf le retour en quelques heures du support :)
    (j’envoie des emails la nuit)

  9. Bravo pour ce billet plein d’humour, c’est tout à fait ça. A défaut d’avoir trou­vé une solu­tion à mes problèmes du jour, ça aura eu le mérite en tout cas de me détendre ! :)
    Je suis depuis 4 ans sur OVH et je dois dire aucun souci sur mes sites. La nouvelle inter­face ? Je m’y suis faite et je la trouve pas mal fina­le­ment. Le support ? Le télé­phone à chaque fois en appe­lant aux heures creuses.

  10. Je trouve ça éton­nant cet article. Ça fait 6 ans que je travaille avec ovh et fran­che­ment que ce soit l’ancien mana­ger ou le nouveau, les deux sont vrai­ment top.
    Les seuls reproches que je pour­rais leur faire, c’est :
    – au niveau du support qui est passé, en 6 ans, de 3h à 3 jours pour avoir une réponse
    – et au niveau du upload_​max_​filesize sur les serveurs mutua­li­sés qui est limi­té à 20mo (pour des vidéos ça coince rapi­de­ment^^) alors qu’en plus on a 100go d’espace disque ^^

    1. C’est peut-être éton­nant mais c’est malheu­reu­se­ment mon expé­rience. D’ailleurs, cela fait 24 heures que j’ai fait une géné­ra­tion de clef Let’s Encrypt et le certi­fi­cat n’est toujours pas acti­vé.

  11. Salut,

    Je n’ai pas lu jusqu’au bout mais il y a un truc qui m’a inter­pel­lé dès le départ : pas le droit à une base de données avec un héber­ge­ment perso ? Etes vous sérieux ?

    Le seul gros reproche que je leur ferais c’est le support qui est toujours aussi catas­tro­phique (alors qu’ils ont augmen­té leur tarif dans le but d’améliorer leur “rela­tion client”, la bonne blague). Presque deux semaines en moyenne pour répondre à une demande, c’est du foutage de gueule… Y’a des solu­tions pour contour­ner le problème, mais c’est un point qui serait à perfec­tion­ner au plus vite…

  12. oui, je pense. Après, il est vrai que la créa­tion de la base de données n’est pas faite systé­ma­ti­que­ment au moment de la créa­tion de l’hébergement. J’avoue que je n’ai pas vrai­ment d’explication là-dessus. Peut être estime t’il que la personne qui prend un espace perso n’a pas forcé­ment besoin d’une base de données ?.…Mais, la base de données est bien présente dans l’offre perso (il suffit de lire le détail des offres sur le site).

      1. Au niveau de leurs offres, non. L’offre de base a toujours compris une seule base de données (l’offre pro, il y a trois bases de données, il me semble). Après, comme je le disais, les bases doivent être créees manuel­le­ment. C’est une poli­tique maison qui est criti­quable, mais c’est comme ça…

  13. J’ai connu Maven­hos­ting, nombreux problème quand la boite a chan­gé de main, puis O2switch, une horreur, quand tu dis que tu n’aime pas les grosses struc­tures, que dire d’un gars qui héberge dans son appart ! puis Plane­tHos­ter où j’ai été pira­té à répé­ti­tion, puis Site­ground, le meilleur héber­ge­ment que j’ai connu, avec un service client qui te règle ton problème moins de 5 mn après que tu ais envoyé ton message, je les ai quit­té parce qu’ils sont cher, et oui la quali­té a un prix, et je suis passé chez OVH, ça fait drôle de ne plus avoir de Cpanel, mais une fois habi­tué, la seule chose que je peux dire c’est qu’à part les problèmes chez eux, et c’est vrai qu’il y en a eu beau­coup ces dernier temps, c’est quand même vache­ment stable et c’est bon de ne pas avoir à faire avec le service client !
    J’aime ache­ter mon pain chez un arti­san boulan­ger plutôt que du pain indus­trielle mais pour l’hébergement web, je préfère une grosse struc­ture géré par des pros !

    1. Des pros qui mettent plus de 24 heures à acti­ver un certi­fi­cat SSL, bof. Chez OVH, il faut attendre pour tout alors que c’est instan­ta­né ailleurs. On crée une base de données ? On attend. On crée un sous-domaine ? On attend. Ce n’est pas ce que j’appelle un service pro. On en a vrai­ment pour son argent.

      1. Là je suis d’accord, j’ai fais une réins­tal­la­tion il y a peu avec le génial plugin Akebaa backup, je ne sais pas si tu en a déjà parlé, mais si non cela vaut le coup d’en faire un article, le meilleur et plus simple système word­press pour sauve­gar­der son site !
        Et j’avais pas compris qu’il fallait attendre long­temps pour que la nouvelle base de donnée fonc­tionne chez OVH, je la voyait dans le tableau mais à chaque tenta­tive d’installation j’avais une erreur “base de donnée”.
        Puis au bout d’une tren­taine de minute à cher­cher ce qui n’allait pas j’ai compris que cela était du à OVH en voyant un message me disant que la base de donnée avait été acti­vée.

    2. Salut Pierre,
      j’ai 3 sites chez OVH et un chez Plane­tHos­ter. Je suis très satis­fait du service client de ce dernier. Je n’ai jamais eu de pira­tage. Ils semblent être très atten­tif sur la sécu­ri­té. Peux-tu m’en dire plus sur les problèmes de pira­tage que tu as eu chez eux ? Si je peux éviter d’être pira­té.….

  14. Bonsoir ;

    Cet inté­res­sant post montre que « ça dépend » (ce qui n’est guère rassu­rant pour qui est en situa­tion de recherche) parce que person­nel­le­ment j’ai un mutua­li­sé chez OVH depuis 2002 (je viens de regar­der mes factures).. putain 15 ans !!!!! … et je n’ai JAMAIS eu le moindre problème grave (quelques bricoles parfois qui se sont réso­lues rapi­de­ment avec le support).

    Luc

    1. En fait c’est en train de tour­ner au grand n’importe quoi parce que OVH asso­cie chaque compte à un domaine au lieu d’une personne. Et quand vous ne possé­dez plus ce domaine, éh bien tout part en vrille. J’avoue que je suis sur le point de quit­ter.

  15. Hello,
    Perso je n’ai eu trop de soucis chez OVH, ou tout du moins réso­lu par le support pour peu que l’on ne soit pas trop pres­sé…

    Jusqu’à ce que je décide à passer en https.…
    J’ai suivi tous les conseils de https://​wpmar​mite​.com/​w​o​r​d​p​r​e​s​s​-​h​t​t​ps/
    Pour mon petit site, en sous-domaine, tout à fonc­tion­ner du premier coup et là tu te dis ” bravo la marmite ”
    et que toi tu es bon…
    https://​www​.philippe​.cadu​.contem​po​ra​nei​tes​de​lart​.fr/
    Sauf que !!
    Pour le domaine prin­ci­pal https://​contem​po​ra​nei​tes​de​lart​.fr/
    rien ne marche …
    alors le support OVH te répond que le certi­fi­cat ssl est bien instal­lé sur héber­ge­ment et il te disent de faire ce que tu as deja essayé de faire dix fois tout en lisant pas les infos de ton mail pour expli­quer ton problème
    Et là la pres­sion monte surtout quand ton nom de domaine n’est plus actif deux jours plus tard
    Tu prend le télé­phone et au bout de 25 mn, tu as un tech­ni­cien qui voit de suite le problème.
    et qui te dit que les problèmes peuvent venir des fichiers de réécri­tures.
    Là, tu débranche tous tes plugins et les remets au fur eu à mesure et trouve les deux qui te faisait une mauvaise redi­rec­tion…
    Là le site fonc­tionne !!
    ça fait trois jours…
    Mais le plugin News­let­ter te dit que le cron ne fonc­tionne pas bien …
    là tu cherche sur les forums parce que le support ce n’est pas la peine parce que ce n’est jamais eux..
    et tu trouves des infos là https://​commu​ni​ty​.ovh​.com/​t​/​s​s​l​-​l​e​t​s​-​e​n​c​r​i​p​t​-​c​r​o​n​-​w​o​r​d​p​r​e​s​s​-​n​e​-​f​o​n​c​t​i​o​n​n​e​-​p​l​u​s​/​1​0​3​1/6

    qui te dit qu’il rempla­cer ça
    Rewri­teEn­gine On
    Rewri­te­Cond %{SERVER_​PORT} 80
    Rewri­te­Rule ^(.*)$ https://​www​.votre​do​maine​.fr/$1 [R=301,L]
    Par
    Header set Strict-Trans­port-Secu­ri­ty “max-age=31530000” env=HTTPS
    pour ne pas forcer le https qui casse ton cron wp
    Et là tout fonc­tionne de nouveau :)
    Sauf que…
    BackW­Pup et WP Super Cache ne fonc­tionne plus
    et tu as le message d’erreur suivant
    cURL error 35 : error:140770FC:SSL routines:SSL23_GET_SERVER_HELLO:unknown proto­col
    Là le service ovh te répond que ssl est bien instal­lé sur ton héber­ge­ment sans répondre à ta ques­tion..
    Est ce un problème de serveur ou de word­press
    La je ne sais plus !!
    Alors si mes retours d’expérience peuvent servir à d’autres
    je veux bien quelques conseils

  16. des news !

    En ce qui me concerne BackW­Pup fonc­tionne sans que je n’ai rien fais de parti­cu­lier

    Et sur le OVH commu­ni­ty https://​commu​ni​ty​.ovh​.com/​t​/​c​u​r​l​-​e​r​r​o​r​-​3​5​-​e​r​r​o​r​-​1​4​0​7​7​0​f​c​-​s​s​l​-​r​o​u​t​i​n​e​s​-​s​s​l​2​3​-​g​e​t​-​s​e​r​v​e​r​-​h​e​l​l​o​-​u​n​k​n​o​w​n​-​p​r​o​t​o​c​o​l​/​1​1​8​5/9

    on m’a conseillé WP Fastest Cache à la place de super cahe

    Et tout fonc­tionne , meme mieux avec de meilleures perfor­mances

    Bonne fêtes de fin d’année

  17. Bonjour,
    En moins de 10 minutes, j’ai passé mon site de http à https chez OVH.
    Mais avant, il faut véri­fier sur son espace client que SSL soit bien acti­vé puis aller sur l’onglet Multiste (oui même si on a qu’un site) et voir si le certi­fi­cat est acti­vé pour son nom de domaine aux deux lignes, avec ou sans www. puis cliquer sur Régé­né­rer le certi­fi­cat et attendre à peu près une demi-heure.
    Tout est expli­qué là
    https://​olivier​-chau​vel​.fr/​w​o​r​d​p​r​e​s​s​-​h​t​t​p​s​-​h​e​b​e​r​g​e​m​e​n​t​-​m​u​t​u​a​l​i​s​e​-​o​vh/

    Mais par rapport à Li-An, je ne préco­nise pas d’avoir le nom de domaine ailleurs, cela fait 20 ans que je fais des sites, j’ai toujours mis mes oeufs dans le même panier, alors on va me dire, mais si un jour tu as un problème, le forte­ment conseillé, n’a jamais été un problème pour moi, j’ai essayé plusieurs héber­geurs, j’ai pu trans­fé­rer mon nom de domaine à chaque fois sans soucis sans réti­cence de l’hébergeur.

    L’avantage d’avoir le nom de domaine au même endroit que l’hébergement comme là avec le certi­fi­cat SSL Let’s Encrypt, tout se mets en place faci­le­ment et même au niveau DNS, 0 pris de tête.
    J’ai fait appel au ticket de support, en géné­ral dans l’heure j’avais la réponse, n’étant pas codeur, parfois j’ai besoin de leur aide.
    Je me suis habi­tué au nouveau espace client et je le trouve d’une simpli­ci­té enfan­tine.

    Mais si vous sentez plus rassu­ré d’avoir le nom de domaine ailleurs comme Gandi, il le faire, il faut suivre son instinct . J’ai testé des héber­geurs, ou poids lourds, mais souvent le support, ce n’était pas ça, ne connais­sant pas le CMS que j’utilisais à l’époque,

    il faut trou­ver l’hébergeur qui répond à ses besoins, peut-être devrais-je un jour testé EX2.

    Sinon article très inté­res­sant, cas un œil externe à OVH, il permet de se rendre compte des problèmes d’un héber­geur donc on est habi­tué merci

    1. Il n’y a aucune raison pour que le domaine soit héber­gé par l’hébergeur pour faire fonc­tion­ner un certi­fi­cat. De plus, je ne vois pas l’intérêt de faire voya­ger un domaine d’un héber­geur à un autre.

      1. Bonjour,
        Merci de bien relire mon message, j’ai l’avantage c’est que tout se met en place faci­le­ment, j’ai testé il est plus simple quand le nom de domaine soit chez l’hébergeur pour passer sous le certi­fi­cat SSL Let’s Encrypt, je n’ai pas dit obli­ga­toire, bien sûr que vous pouvez avoir votre nom de domaine sur regis­tar autre que votre héber­geur.

        Pour moi l’intérêt est de payer tout au même endroit, donc à chaque fois, je fais migrer les noms de domaines selon l’hébergeur que j’utilise.
        Chacun voit midi à sa porte, vous préfé­rez avori un nom de domaine chez un regis­tar et votre héber­ge­ment ailleurs, cela vous regarde, il est conseillé de le faire, mais nul part il est dit que cela est obli­ga­toire, chacun doit faire à sa guise.

        1. Vous devriez relire mon billet : aux dernières nouvelles, il est impos­sible de passer en SSL Let’s Encrypt chez OVH si vous n’avez pas un domaine enre­gis­tré chez eux.

          1. Ils ne sont pas specia­li­sés dans les certi­fi­cats ssl , c est ce que la plupart des personnes font comme erreur , il faut ache­ter les certi­fi­cats ssl chez les specia­listes . OVH n’est qu un héber­geur . en plus les certi­fi­cats gratuits ne sont pas sure pour moi , imagine , si un jour il y aura des problèmes de fiabi­li­té …
            Donc payer pour votre sécu­ri­té et il y a des four­nis­seurs qui vend des certi­fi­cats ssl pas cher du tout .

            1. Vous confon­dez plusieurs choses. Ce n’est pas OVH qui gère le certi­fi­cat mais Let’s Encrypt. Ces certi­fi­cats gratuits ne couvrent pas tout mais sont large­ment suffi­sants si vous ne gérez pas un site marchand avec paie­ment sur le site. Ils servent à cryp­ter les données échan­gées entre navi­ga­teur et héber­ge­ment et n’ont qu’une fonc­tion de sécu­ri­té.
              Et comme je l’ai dit, je consi­dère OVH comme un mutua­li­sé de seconde classe et si je dois inves­tir, je commen­ce­rais par chan­ger d’hébergeur.

          2. Bonsoir,
            Pardon, excu­sez-moi, j’ai loupé ce passage, sur le nom de domaine externe ne pouvait pas passer https (SSL Let’s Encrypt).
            Mais pardon, je disais juste que vous pouviez avoir un nom de domaine sur un autre regis­tar, et non que vous pouviez passer sous SSL Let’s Encrypt.
            Je dis même qu’il est plus simple d’avoir le nom de domaine chez son héber­geur pour passer sous SSL Let’s Encrypt.

            Comme je n’ai jamais pris un nom de domaine ailleurs que sur mon héber­geur, dans votre cas de figure, je vois pas comment vous pouvez le faire, à votre place, je serais perdu, c’est à OVH ou à Gand­hi ou le regis­tar qui a le nom de domaine d’activer le certi­fi­cat, je ne saurais pas.

            il faut partir, aller voir ailleurs, OVH ne vous convient pas, je le comprends.

            bon courage.

            1. Il est sûre­ment plus simple de grou­per nom de domaine et héber­geur mais ce n’est pas ce que je conseille­rais. En cas de litige avec votre héber­geur ou de problème tech­nique impor­tant, un nom de domaine exté­rieur permet de faire un suivi du site. De plus, le choix de OVH de créer un compte à partir d’un nom de domaine me parait complè­te­ment aber­rant.

  18. Je me sens beau­coup moins seul, les tech­ni­ciens d’ovh ont quand même fini par me conseiller d’utiliser un logi­ciel FTP comme File­zilla ou leur FTP explo­rer pour résoudre mes problèmes. A ce stade on se dit que le conseillé ne s’y connait pas plus que ça car voila 4 ans que je bidouille mon propre site chez eux. Donc ovh répond aux demandes d’aide, mais juste pour la forme. Bref fini OVH.…
    OVH ou comment aider à couler votre petite entre­prise vous même, comme un grand.

  19. Bonjour à toutes et à tous. J’ai bien lu chacun de vos commen­taire et l’article au complet. Je vais te dire c’est pas de bol pour toi autant de soucis tech­nique. Cela fais depuis 17 ans que je travail avec OVH ancien et nouvelle inter­face et je ne suis pas un pro pour autant. J’ai lancer plus de 540 site word­press + opti­mi­sa­tion et j’en passe et je pense n’avoir ouvert que 3 ticket support. J’ai bien enten­du eu les même demande de client que tu as cité mais ça ne ma jamais poser problème. Pour moi il reste le meilleur compro­mis prix et service toute offre confon­du.

    1. Ben tant mieux pour vous. Perso, je rêve du démé­na­ge­ment du site que je gère sous OVH où je suis litté­ra­le­ment bloqué (je n’ose plus créer de sous-domaine et le passage au SSL nous obli­ge­rait à payer plus).

  20. Bonjour,

    En tombant sur ton article je me rends enfin compte d’où viens le soucien avec mon blog. L’an dernier j’avais un sous domaine que j’ai démé­na­gé sur autre­hé­ber­ge­ment . Depuis lorsque je partage des liens sur face­book impos­sible !!! ça affiche 404 site non instal­lé, les personnes qui clique dessus tombent sur un 404 bref j’ai perdu (et perd encore) énor­mé­ment de trafic à cause de cela.

    Si j’ai bien compris cela viens de la redi­rec­tion AAAA je viens d’aller voir dans mon espace ovh et en effet mes autres blog (chacun a son héber­ge­me­ment moi même je n’ose plus faire de sous domaine telle­ment j’ai galé­ré) et bien il n’y a pas de redi­rec­tion AAAA

    Du coup pour le blog en ques­tion j’ai suppri­mé la ligne de redi­rec­tion AAAA mais voilà c’est toujours pareil je ne comprends pas ai je mal fait ?

  21. Bonjour,

    O2switch c’est 16 Go de RAM, nombre de bases de données, de comptes mails, de tâches crons etc etc etc etc illi­mi­tés. Très bonne bande passante par seconde. Bande passante par mois illi­mi­tée (j’ai déjà utili­sé 600Go sans aucun problème). Espace disque illi­mi­té (des photo­graphes utilisent plus de 100Go) mais atten­tion ça ne doit pas servir d’espace de stockage, unique­ment pour héber­ge­ment le conte­nu néces­saire au site. Tout ça pour … 5€HT par mois ! Et en plus les réponses du support arrivent géné­ra­le­ment en moins de 5 heures, sauf en pleine nuit mais j’en ais déjà reçu tard le soir.

    Des perfor­mances égales à l’hébergement Plesk Pro 1 de OVH, sauf que c’est 16 fois moins chère.

    1. Et sans les emmerdes d’OVH. Sur un des sites que j’aide à gérer, j’ai une belle erreur liée au certi­fi­cat de sécu­ri­té qui n’est même pas acti­vé et qui est appa­ru tout seul comme un grand. Les vraies vacances, c’est sans OVH.

    1. Malheu­reu­se­ment, je manque d’expérience en la matière pour donner un vrai avis (je suis satis­fait de mon héber­geur actuel, Always­da­ta). Néan­moins, j’ai lu du bien sur Mona­ro­base et Site­ground (en).

  22. Je trouve ça dommage de juger sur l’expérience d’un seul site chez ovh. Prati­que­ment tous mes sites sont chez ovh et j’en suis très satis­fait. Pour moi le mana­ger ovh ne me semble pas du tout compli­qué à gérer même au début. Le passage sur le nouveau mana­ger a été peut être un peu diffi­cile au début car j’avais perdu tous mes repères mais ovh a lais­sé l’ancienne versionne pendant un bon moment, ce qui m’a permis de prendre la main petit à petit sur le nouveau mana­ger.
    Le seul point néga­tif que je pour­rais donner à OVH, c’est le support qui est beau­coup moins rapide qu’il y a 5 ans, le plus rapide c’est d’appeler direc­te­ment.

    1. C’est un seul site mais c’est le mien. Je n’en ai rien à péter que les autres fonc­tionnent si je galère. De plus, le problème du compte asso­cié à un nom de domaine et pas une adresse mail est géné­ral.

  23. Bonjour.
    Il est évident que chaque héber­geur peut dans un domaine ou un autre tirer son épingle du jeu et offrir le meilleur de certains services.
    Il est moins probable qu’un héber­geur satis­fasse l’ensemble de ses clients pour tous ces services.
    En effet, certains préfè­re­rons une inter­face simple et intui­tive (À la Apple Unix fina­le­ment) et d’autres serons ravis de pouvoir tout savoir et tout confi­gu­rer (Plutôt Linux pour le coup). Il y a d’autres cas de figure mais bon, mon but n’est pas de disser­ter, juste de donner un avis objec­tif sur ce blog très bien construit (Merci il est agréable à lire).
    Étant dans l’administration réseau pour une petite entre­prise, j’ai eu souvent l’occasion de tester des héber­geurs fran­çais et améri­cains et d’y travailler pour mes clients. Mon retour d’expérience est sans appel sur la capa­ci­té d’OVH à être complet et simple sans avoir la perfor­mance et (peut-être) la fiabi­li­té de certains autres. Effec­ti­ve­ment le client est assez seul afin d’obtenir la compé­tence de confi­gu­rer soit même ses domaines et ses héber­ge­ments, mais à la main sur tout ce qu’il faut pour le faire. D’une simple redi­rec­tion à l’installation de sa propre distri­bu­tion OS sur un serveur dédié. Les seules contraintes sont plus de l’ordre de la factu­ra­tion que du tech­nique, pour ma part rien n’est illo­gique dans les confi­gu­ra­tions OVH.

    Person­nel­le­ment et à la vue des évène­ments récents qui ont grave­ment impac­ter certains data­cen­ter OVH. Je suis telle­ment satis­fais de leur réac­ti­vi­té et de leur trans­pa­rence que je ne suis pas prêt de partir chez la concur­rence pour mes héber­ge­ments (Chez eux depuis 10 ans). Je vais plutôt les accom­pa­gner dans leur déve­lop­pe­ment et leur nombreux inves­tis­se­ment pour bonheur de la french tech.

    1. Oula, vous aimez telle­ment OVH que vous avez carré­ment du OVHO­ver­The­Box chez vous. Je remarque quand même que les fans de OVH ne contestent en rien les galères que j’ai pu subir. Ils doivent tous avoir leur nom de domaine chez OVH :-)

  24. Vous voyez donc mon objec­ti­vi­té. Mais qui vous dis que je post depuis ma propre connexion ? Bien qu’OverTheBox soit juste­ment gran­de­ment avan­ta­geuse pour les parti­cu­liers et soit dit en passant une solu­tion simple et abor­dable et… unique je crois dans son genre (Pour avoir tenté quelques solu­tions complexes aupa­ra­vant avec des routeurs plutôt onéreux).
    Mais je défends pas OVH spécia­le­ment et étant fan d’Intel, ils ne sont pas exempts de tout défaut non plus.
    Au plai­sir.

  25. Je suis passé chez o2switch qui est rela­ti­ve­ment correct que ce soit auni­veau des tarifs ou du support, aucun regret, sur OVH, le support est passé de 4 heures en délai de réponses à 12 jours les derniers mois, cela à suffit pour que je rési­lie la tota­li­té.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Aucun support n’est fourni pour les extensions testées. Vous pouvez utiliser Markdown pour les commentaires.