Easy Updates Manager

Mettez à jour automatiquement les composants de votre WordPress

Véri­fier quo­ti­dien­ne­ment les mises à jour de votre ins­tal­la­tion Word­Press est fas­ti­dieux. Mais ne pas faire ces mises à jour c’est peut-être lais­ser une porte ouverte aux pirates.
Easy Updates Mana­ger auto­ma­tise les mises à jour des exten­sions, thèmes et Word­Press lui-même. Vous pou­vez sélec­tion­ner quels com­po­sants peuvent pro­fi­ter de cette fonc­tion — par exemple si vous ne vou­lez pas mettre à jour une exten­sion en par­ti­cu­lier ou si vous ne vou­lez pas de mau­vaise sur­prise.
Bien évi­dem­ment, à chaque mise à jour le plu­gin envoie un rap­port par mail.

Options

update-plugins-opt1

update-plugins-opt5

update-plugins-opt4

update-plugins-opt3

update-plugins-opt2

Côtés négatifs

Si la mise à jour auto­ma­tique est sûre à 90%, on n’est pas à l’abri d’une mise à jour impor­tante d’un plu­gin qui néces­site des mani­pu­la­tions pré­cises pour être réel­le­ment com­plè­te­ment à jour. Il y a aus­si le risque d’une mise à jour qui change pro­fon­dé­ment la struc­ture du plu­gin et plante les anciennes fonc­tions mais de toute manière, même en manuel, on peut se faire avoir si on n’a pas le réflexe de lire le fichier de mises à jour — ce que je vous conseille de faire sys­té­ma­ti­que­ment lorsque vous met­tez à jour une exten­sion en cli­quant sur Affi­cher les détails > Liste des modi­fi­ca­tions.


site de l’extension sur wordpress.org : https://wordpress.org/plugins/stops-core-theme-and-plugin-updates/ ‑ ver­sion tes­tée : 5.4.2

Par­ta­gez

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-nous en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

2 réponses sur “ Easy Updates Manager ”
  1. Pas évident de lais­ser WP se débrouiller avec les mises à jour. Seul une vraie super­vi­sion per­met d’éviter de mettre le site en vrac à cause d’incompatibilité ou de chan­ge­ments struc­tu­rels impor­tants.
    Les solu­tion dis­tantes comme MainWp sont plus lourdes mais plus sécures (sau­ve­garde auto­ma­ti­sées) accès au back-end dis­tant.

    1. Per­son­nel­le­ment, je n’ai pas de pro­blème. Un plu­gin de sau­ve­garde de base de don­nées quo­ti­dien per­met de pal­lier à tout pro­blème éven­tuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Aucun support n’est fourni pour les extensions testées. Vous pouvez utiliser Markdown pour les commentaires.